Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Emouna juive / foi chrétienne                     Emouna juive / foi chrétienne
Sources (*) :              
Martin Buber - "Deux types de foi, foi juive et foi chrétienne", Ed : Cerf, 1991, pp56-58

 

Portrait du Fayoum (Egypte hellenistique) -

La notion d'une foi fondée sur une preuve de l'existence de Dieu est étrangère à la confiance (emounah) de l'homme de l'ancien Israël, qui s'exerce dans la plénitude de la vie

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans la lettre aux Hébreux, un texte influencé par la pensée grecque et par Paul (mais qui n'a probablement pas été rédigé par lui), les deux types de foi sont juxtaposés sans être reliés.

- emounah. Chez les israëlites, il est impossible à l'homme de vivre sans rapport au futur. Il faut avoir l'assurance d'espérer, et c'est ce que donne la confiance en Dieu. Tel est le sens du mot "connaître" dans "Nous ferons et nous connaîtrons". Un non-être de Dieu est impensable. Que l'homme soit docile ou récalcitrant, il ne peut pas nier ce Dieu qui se manifeste par des apparitions, qu'il expérimente chaque jour, avec lequel il a une relation exclusive. L'alliance conclue avec Dieu affecte la totalité de sa vie et l'ensemble de ses relations. Quoiqu'il lui arrive, elle n'est pas diminuée (cf Job).

- foi chrétienne. Dans l'elenchos de la philosophie grecque, c'est par le dialogue, la preuve, la démonstration qu'on peut être convaincu. L'existence de Dieu (cet être distant et invisible) ne va pas de soi. On peut l'analyser, l'interpréter, la reconnaître dans la vérité d'une proposition. Croire en lui est un article de foi, une connaissance subordonnée à l'ordre et au jugement. C'est aussi une décision qui se fait dans le moment présent, séparant la lumière des ténèbres, et séparant aussi ceux qui croient et ceux qui ne croient pas, ceux qui réalisent leur foi et ceux qui ne la réalisent pas.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Buber
BuberFoi

FE.LEF

XFoiEmounaPreuve

Rang = XFoiEmouna
Genre = MR - IB