Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La fin de l'art, c'est la philosophie                     La fin de l'art, c'est la philosophie
Sources (*) :              
Arthur Danto - "La transfiguration du banal - Une philosophie de l'art", Ed : Seuil, 1981, p184

 

Coup de pinceau (Calixthe Daggoua, 2011) -

Les "Brushtrokes" de Roy Lichtenstein sont des oeuvres théoriques, qui renvoient à d'autres théories pour les rejeter

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

A la fin des années 1960, Roy Lichtenstein a réalisé des tableaux dont le sujet est un coup de pinceau (brushstroke). On peut considérer ce coup de pinceau comme une allusion à l'expressionnisme abstrait des années 50, qui proclamait qu'un tableau était avant tout de la peinture. Il fallait que la substance picturale et le sujet soient une seule et même chose : de la peinture dans sa matérialité. L'acte artistique fondamental était l'action de peintre (d'où le terme d'Action Painting), au détriment de l'imitation, la représentation, l'expression, etc..., et le peintre (de Kooning, Pollock et ses drippings) devait se concentrer sur cet acte fondamental et le rendre visible en multipliant ses traces (taches, coulures).

Roy Lichtenstein réagit de manière critique à l'attitude morale selon laquelle il faut se limiter à "ce qui est fondamental". Au lieu d'étaler de larges traînées de peinture avec un gros pinceau (ou de la peinture pure avec des baguettes), il décide de prendre la peinture pour sujet. Il représente des coups de pinceaux emprisonnés à l'intérieur d'épais contours noirs, sur un fond de points ben-day qui évoque les techniques de reproduction de l'époque (ces points étaient peints manuellement par ses élèves).

On peut qualifier les brushtokes de Roy Lichtenstein d'oeuvre théorique, car ils ont intériorisé des théories spécifiques (l'Action painting, la reproduction mécanique) pour les critiquer et les rejeter. Un tel tableau n'aurait pas pu être peint au 19ème siècle, avant l'apparition de l'expressionnisme abstrait.

Ceci n'est pas un tableau de Roy Lichtenstein. Afin de respecter la législation sur les droits d'auteur, nous l'avons remplacé par un pastiche réalisé par Calixthe Daggoua en 2011.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Danto
ArtPhilo

PL.LLP

WLichsteinsteinPinceau

Rang = WLichtensteinbrush
Genre = DET - DET