Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Arts visuels                     Arts visuels
Sources (*) : Arthur Danto               Arthur Danto
Arthur Danto - "L'art contemporain et la clôture de l'histoire", Ed : Seuil, 2000, p202

 

-

[La structure des "arts visuels" d'aujourd'hui est incompatible avec l'idée d'un développement progressif]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Selon Arthur Danto, quelque chose s'est passé dans les années 1960 qui a conduit à la fin de l'art. Les Grands Récits sur lesquels reposait l'idée d'un progrès ou d'une évolution inéluctable (de Vasari au modernisme de Greenberg) ont été abandonnés. Danto a appelé la nouvelle phase les temps "posthistoriques" ou "postnarratifs". A l'époque de Greenberg, la peinture occupait une place centrale dans un processus d'épuration qui semblait converger vers son fondement ultime. Mais ce mouvement s'est effondré vers 1965 avec le Pop Art. Il est apparu soudainement que plus aucun impératif historique ne s'imposait, que plus aucune tyrannie du goût n'avait de légitimité, en bref : tout était possible. L'art n'avait plus de direction précise, il pouvait prendre n'importe quel chemin. Tous les médias et toutes les pratiques se sont retrouvées au même niveau : installations, interventions, performances et autres arts de la perturbation, vidéo, photographie, art numérique, bande dessinée, mixed media, land art, body art, object art, artisanat ou autres, il n'y avait plus d'art-clé. Ce large éventail de médias a favorisé un éventail tout aussi large de motivations artistiques : la défense des femmes, celle des Noirs, de la poésie, etc..., et aussi un éventail très large de styles, dont le jeu infini peut être combiné à volonté. N'yant pas de mot pour désigner ce vaste ensemble désordonné et passablement entropique, on a parlé d'art contemporain.

Pour ce qui concerne la peinture, cela s'est traduit dans les années 1980 par une mise à l'écart, puis dans un second temps (années 90) par une sorte de libération, car elle devenait un art parmi d'autres.

La critique d'art a du renoncer aux jugements péremptoires, et aborder chaque oeuvre singulièrement, selon ses propres termes.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Quand disparaît la foi dans un grand récit, alors l'art moderne se termine et l'art contemporain commence

-

L'Âge des manifestes a pris fin en 1964, avec le Pop Art, quand la définition philosophique de l'art s'est détachée de tout impératif stylistique

-

La fin de l'art implique que désormais aucun type d'art ne répond davantage qu'un autre à un impératif historique

-

La fin du modernisme a signifié la fin de la tyrannie du goût : il est devenu possible de rompre avec l'esthétique formaliste tout en restant dans le domaine de l'art

-

La situation de la fin de l'art est celle d'un état de liberté, où tout est possible

-

Nous sommes entrés dans une époque où la liberté est si absolue que l'art ne semble être qu'un nom pour un jeu infini avec son propre concept

-

Il n'y a pas dans l'art contemporain de style spécifique : c'est une période de désordre informationnel, d'entropie esthétique et de liberté totale

-

La peinture, mise à l'écart comme art bourgeois ou paradigme d'un développement progressif arrivé à son épuisement, a pu faire retour dans le contexte postnarratif des "arts visuels"

-

Le monde de l'art "postnarratif" d'aujourd'hui appelle une critique d'art qui accepte d'aborder chaque oeuvre selon ses propres termes

-

Par l'intervention des images dans la vie, les "arts de la perturbation" cherchent à produire un spasme existentiel

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Danto
DantoVisuels

AA.BBB

DantoParcours

JE.LJE

DL_DantoVisuels

Rang = NArtsVisuels
Genre = -