Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La transfiguration fait l'oeuvre                     La transfiguration fait l'oeuvre
Sources (*) : L'art, avec ou sans beauté               L'art, avec ou sans beauté
Arthur Danto - "The Abuse of Beauty", Ed : Open Court, Chicago and La Salle, Illinois, 2003, p68

 

Femme a sa toilette (F. Clouet, 1559) -

Pour Arthur Danto, l'art, dans son concept, a la structure d'une "esthétisation"

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Arthur Danto construit sa définition de l'art à partir de ce qu'il appelle le Troisième Royaume de la beauté (Third Realm of beauty). Disons qu'en plus des deux genres de beauté décrits par Kant ou Hegel - la beauté naturelle et la beauté artistique - il y en aurait un troisième auquel les philosophes se sont jusqu'à présent assez peu intéressés : la beauté de l'esthéticienne. Ce n'est certainement pas le plus haut degré de spiritualité. En quoi consiste l'esthétisation (beautification en anglais)? Il s'agit d'ajouter de la beauté par des actions effectuées précisément dans ce but. En maquillant une jeune femme, en ajoutant quelques volants de dentelle à sa robe ou en plaçant un cadre doré autour d'un tableau, on ne se rapproche pas du Vrai ou du Bien, mais on essaie de faire apparaître un charme ou une beauté qui, sans cela, ne se verrait pas. Certes, tenter de produire un effet par quelques atours ressemble à une sorte de rhétorique ou de tromperie que la morale puritaine aurait tendance à désapprouver. Mais cette esthétisation, selon Danto, n'empêche pas de prendre l'art au sérieux. Quand Dieu ordonne à Moïse de fabriquer l'arche d'alliance, il exige qu'il soit couvert d'or et fournit un luxe de détails qui peuvent sembler superflus. C'est une façon de construire une résidence à sa mesure, de lui rendre hommage. Le gothique flamboyant ne procédait pas différemment - avec ou sans bon goût. Après tout, le cosmétique, comme n'importe quel artefact, peut être porteur d'une signification symbolique.

 

 

Jacques Derrida s'appuie sur le même passage de Kant quand il s'interroge sur le parergon de l'oeuvre d'art, ce supplément qui délimite et détermine l'oeuvre.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Danto
OeuvreInterpretation

DE.LDE

DantoBeau

ID.LID

UEsthetiserArt

Rang = MArtEsthetisation
Genre = MR - IB