Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le secret                     Derrida, le secret
Sources (*) : Derrida, serment, parjure               Derrida, serment, parjure
Jacques Derrida - "Avec Safaa Fathy : Tourner les mots; Au bord d'un film", Ed : Galilée - Arte Ed, 2000, pp87-8

 

Carte postale pour les 60 ans de Kandinsky (Klee, 1927) -

Derrida, une fois, une seule

Toute oeuvre ou écriture est un crime, un parjure - car, pour être lisible, elle perd le secret, trahit la singularité du destinataire

Derrida, une fois, une seule
   
   
   
Le secret de Derrida, indéchiffrable Le secret de Derrida, indéchiffrable
Derrida, envois, destinations               Derrida, envois, destinations  
L'oeuvre témoigne de serment et parjure                     L'oeuvre témoigne de serment et parjure    

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

C'est une scène très courte dans le film D'ailleurs, Derrida - une scène presque aussi courte que celle de l'aveugle. Jacques Derrida (l'acteur) jette une lettre dans une boîte aux lettres de la ville de Tolède. Tout son oeuvre, dit-il, utilisant ce mot, "oeuvre", au masculin [ce qui n'est pas sans poids], tout son oeuvre donc, correspond à cette scène, tout son oeuvre peut être considéré comme représenté par ce tenant-lieu, tout son oeuvre peut être "illustré", même, peut-être, [bien qu'il récuse aussitôt ce mot-là, "illustration", qu'il affuble de guillemets juste après l'avoir prononcé] par ce geste de jeter une lettre à la poste. [Ce qu'il cherche à démontrer depuis ses premiers travaux sur l'écriture, ce serait cela, l'adestinerrance de la lettre].

Que se passe-t-il quand on confie une lettre à la poste? En s'adressant à un destinataire, on abandonne toute autorité sur cette lettre. C'est lui, ce destinataire, qui lira la lettre, l'évaluera. Encore peut-on supposer qu'une lettre courante (par exemple une carte postale) est adressée à un destinataire précis, défini [même si dans le cas de la scène du film, ce destinataire reste secret], mais l'oeuvre, [cet objet masculin], est adressé à un destinataire "infini, infiniment distant et inconnu". Qu'en fera-t-il? Il peut se dérober, ou bien répondre, ou bien se l'approprier et arraisonner le message. C'est imprévisible.

Carte postale envoyée par Klee à Kandinsky pour ses 60 ans.

 

 

Dans tous les cas, le destinaire trahit [car il ignore le secret, la singularité de l'expéditeur], il devrait demander pardon. Mais l'auteur, lui aussi, devrait demander pardon, car lui aussi ignore la singularité du destinataire. Dans les deux cas, si le message est lisible, le secret [de l'autre] est perdu.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaSecret

HG.LGG

DerridaSerment

KH.LLK

DerridaUneFois

HG.LHG

ArchiOeuvreCorpus

EJ.LEJ

DerridaDestination

JH.LJK

ArchiOeuvreSerment

FE.LEF

UTrahison

Rang = ODerridaOeuvre
Genre = MR - IB