Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, sur sa vie                     Derrida, sur sa vie
Sources (*) : Derrida, le judaïsme               Derrida, le judaïsme
Jacques Derrida - "Avec Safaa Fathy : Tourner les mots; Au bord d'un film", Ed : Galilée - Arte Ed, 2000, p99

 

Genese 28, 10-22 -

Derrida, la tora

Marrane égaré en des lieux désertés par Dieu, où il n'y a plus personne, sans savoir ni certitude, Jacques ou "Jacob" Derrida hérite de prières sans destination assurée

Derrida, la tora
   
   
   
Derrida, Dieu Derrida, Dieu
Derrida, envois, destinations               Derrida, envois, destinations  
Derrida, prière, théologie négative                     Derrida, prière, théologie négative    

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Il y a, dans le film D'ailleurs, Derridal que Safaa Fathy a tourné à son sujet, plusieurs scènes d'escaliers, où chaque fois le mouvement se dirige vers le haut. Jacques Derrida associe ces scènes au songe de Jacob. Tandis que, dans le film, il erre entre les synagogues et les mosquées de la diaspora (errance qui est un jeu, un simulacre), Jacob arrive en un lieu inconnu. Il se couche, il rêve. Derrida cite les versets 16 et 17. Dans la traduction de la Pléiade, cela s'écrit : "En vérité Iahvé est en ce lieu et je ne le savais pas". Il eut peur et dit : "Que ce lieu est terrible! Il n'est autre que la Maison d'Elohim et la Porte des cieux". Et dans la traduction de Chouraqui : "Ia'acob se ranime de son sommeil et dit : / "Ainsi, IhvH existe en ces lieux et moi-même je ne les pénétrais pas" / Il frémit et dit : "Quel frémissement, ce lieu!".

Et deux fois, l'acteur du film répète la citation : "En vérité Iahvé est en ce lieu et je ne le savais pas [...] Que ce lieu est terrible!" Quel lieu? Il craint, justement, de mourir sans savoir, de ne jamais y pénétrer. Cathédrale, mosquée, synagogue, ce sont des lieux où l'on a prié pour le Dieu-Un [allusion au Shema Israel], des lieux où il aime à déambuler, mais des lieux pour lui désertés. Qu'est-ce que ce Dieu-Un? "Sa présence est son absence. Il est là où Il n'est pas, Il est là, d'ailleurs pour ne pas y etre, d'ici là". Quel en est l'héritage? Ce patrimoine sacré, ce poème pour les siècles des siècles, ce n'est pas ce qu'on en sait (rien), c'est (inconsciemment) son absence de destination, son impersonnalité, son abstraction, qui n'est, malgré tout "pas sans amour".

 

 

Genèse 28, 10-22, dans la traduction du Rabbinat Français.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaBiographie

2000.MA.LEA

DerridaJuifs

BM.LLE

DerridaTora

NJ.KJJ

DerridaDieu

UE.LUU

DerridaDestination

XJ.LJD

DerridaPriere

OD.LOD

VMarrane

Rang = XMarraneDerrida
Genre = MR - CIT