Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Sur la Cabale                     Sur la Cabale
Sources (*) : Ni "Qui suis - je?", ni "Que suis - je?"               Ni "Qui suis - je?", ni "Que suis - je?"
Charles Mopsik - "Le Zohar, suivi du Midrach Haneelam", Ed : Verdier, 1981, pp32-33

 

Zohar pp32-33 -

Le Zohar commence par un quiproquo : Ce qui s'expose au questionnement, est-ce un Qui? ou un Quoi?

   
   
   
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

Tout à fait au début du Zohar, vers la page 3 de la traduction française de Charles Mopsik, à la page numérotée 1b, on trouve un long questionnement sur le commencement. Dans quelle direction faut-il regarder? La première réponse, celle de Rabbi Eléazar, est un Qui. "Levez les yeux vers les hauteurs et voyez Qui a créé Cela" (Es 40:26). Mais que peut-on dire de ce Qui? Que peut-on en savoir? Strictement rien. Si on se tourne alors vers le Quoi?, vers la chaîne des causes et des raisons, c'est parce que s'il fallait parler du Qui?, on ne devrait, en toute rigueur, strictement rien dire. C'est sur cette remarque initiale, sur ce quiproquo fondateur, que commence cet immense livre qu'est le Zohar.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Zohar
CabCheminements

CD.KLD

ArendtQuiQuoi

XB.LLE

XQuestion

Rang = XZoharQuiproquo
Genre = MR - DET