Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Le regard, objet évanescent                     Le regard, objet évanescent
Sources (*) :              
Jacques Lacan - "Sem XI, Les quatre concepts de la psychanalyse", Ed : Seuil, 1963-64, pp70 et 73

 

-

[Dans la schize entre regard et vision, le regard symbolise le manque central de la castration : un objet (a) réduit à une fonction punctiforme, évanescente]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Jacques Lacan oppose :

- la vision consciente qui, en s'appuyant sur l'image spéculaire, introduit la problématique de l'identité de la personne (celle dont on peut douter, si l'on n'est pas fou). C'est la contemplation narcissique, imaginaire.

- le regard qui, au niveau le plus primitif, originel, celui de la pulsion scopique, préexiste à la conscience. Avant même que je maîtrise la vision, je suis regardé, donné à voir. Dans le rêve, le regard se produit comme rencontre avec le réel (en grec tuchè, par opposition à l'automaton d'Aristote) : ça regarde, ça montre, mais le rêveur ignore d'où ça regarde. C'est la fonction de la tache, du point aveugle, que le sujet conscient préfère éviter ou éluder, car il est inassimilable et même traumatisant (cf la scène primitive).

Dans les termes freudiens, quand l'humain passe de l'excitation au désir, l'oeil commence à servir deux maîtres à la fois.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Le regard est une structure propre à l'être humain, qui assure le passage de l'excitation au désir

-

La conscience qui se voit se voir élude la fonction du regard, tandis que dans le rêve, "ça montre", il y a du regard, mais le sujet ne voit pas

-

L'essence du regard est un "donner à voir" gratuit, qui préexiste à l'oeil et dont dépend la vision : "Je ne vois que d'un point, mais je suis regardé de partout"

-

L'oeil sert deux maîtres à la fois : les pulsions du moi et les pulsions sexuelles

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Lacan
RegardObjeta

AA.BBB

HC_RegardObjeta

Rang = Qregardobjeta
Genre = -