Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Manet interroge le beau                     Manet interroge le beau
Sources (*) : Le Nu idéal               Le Nu idéal
Kenneth Clark - "Le Nu, tome 1", Ed : Hachette, 1969, p195

 

Le concert champetre (Giorgione et/ou le Titien, 1509-1511) -

Aucun iconologiste n'est jamais parvenu à déchiffrer le "Concert champêtre" - ce tableau que Giorgione a pu commencer vers 1508 et le Titien achever vers 1510-11

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Giorgione est mort de la peste en 1510, à l'âge de 32 ou 33 ans. Il laissait des tableaux inachevés, que son élève préféré et ami, le Titien, a pu terminer. Peut-être ce tableau en faisait-il partie - ou peut-être a-t-il été entièrement peint soit par Giorgione, soit par le Titien. On n'en sait rien, car à cette époque leurs styles étaient proches. L'étrangeté et le caractère mystérieux du tableau font plutôt penser à Giorgione, mais la majorité des critiques penche pour le Titien. En tous cas le thème du concert musical se rattache à l'humanisme de la première Renaissance. Au premier plan à gauche, une femme nue puise de l'eau dans une carafe, tandis qu'une autre femme, tout aussi nue mais vue de dos est mollement assise dans l'herbe et souffle dans une tige percée. Les deux créatures sont vivement éclairées, tandis qu'un peu plus loin, au milieu d'une nature exubérante, deux hommes, restés dans la pénombre, se regardent dans les yeux. L'un d'entre eux joue de la mandoline (ou du luth), tandis que l'autre est probablement un berger, car il a les pieds nus. Encore plus loin, un autre berger s'occupe de ses moutons, et tout au fond, on voit une bâtisse et des montagnes. Le ciel est peint dans un style proche de la perspective atmosphérique de Léonard de Vinci. S'agit-il d'une allégorie de la musique? De la poésie?

Les commentaires les plus contradictoires ont été faits à propos de la beauté des femmes. Selon certains, c'est une beauté idéale, quoique dans le goût de l'époque. Mais d'autres font remarquer que celle qui est assise sur le sol ressemble à une poire ou une pêche. Elle produit un effet de spontanéité plutôt naturaliste. La pose de celle qui est debout sur la gauche fait penser à un bas-relief antique, agrémenté d'une draperie aux plis compliqués. Mais les bras longs, les hanches larges et la haute stature évoquent un dessin d'après nature, à la façon du Déjeuner sur l'herbe de Manet, qui pourrait en être inspiré.

Nous avons, à l'égard de ce tableau, une complicité immédiate et sensuelle. Par la couleur, la forme, les associations d'images, il crée un climat émotif, sans raconter aucune histoire. C'est cette absence d'élément narratif qui peut surprendre. Certes il y a un thème, le pique-nique ou la fête champêtre; certes on peut rattacher ce thème à l'Arcadie ou au mythe de l'Age d'Or, hérité d'Ovide et de Virgile. On peut aussi supposer que chaque élément personnifie un aspect de la nature : printemps, fleurs, rivière, arbre, mélodie. Mais on ne trouve aucune allusion savante à la façon du Jugement de Pâris de Raphaël - qui lui est contemporain.

 

 

Pourquoi les deux femmes, qui pourraient avoir été peintes d'après le même modèle, sont-elles nues? Certains critiques ont parlé d'une incarnation physique de la fécondité de la nature, par opposition à la sophistication du vêtement des hommes, somptueusement habillés à la Vénitienne. D'autres critiques ont supposé que ces êtres féminins n'étaient que des muses invisibles (la poésie, la musique). Il est vrai que les contrastes, dans ce tableau, semblent calculés : le berger s'oppose au seigneur, la flûte rustique au luth des poètes, la nature à l'artifice. Tout se passe comme si l'on voulait démontrer que le mariage des contrastes conduit à l'harmonie; ou que la conversation, la musique ou l'amour courtois pourraient conduire à un nouvel âge d'or.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Clark
ManetBeau

KF.LKF

NuditeIdee

HR.LHR

WTitienConcertChampetre

Rang = WTitienConcertChamp
Genre = MR - IB