Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Manet interroge le beau                     Manet interroge le beau
Sources (*) : L'art, supplémen               L'art, supplémen
Hubert Damisch - "Le Jugement de Pâris, Iconologie analytique I", Ed : Flammarion, 1992, p64 Edouard Manet

[Dans son "Déjeuner sur l'herbe", Manet pose sans détour la question de ce qu'il en est de la beauté dans l'art]

Edouard Manet
   
   
   
Iconologie, beau, inconscient Iconologie, beau, inconscient
Hubert Damisch               Hubert Damisch    
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La deuxième partie du livre d'Hubert Damisch sur le Jugement de Pâris s'ouvre par un chapitre sur le Déjeuner sur l'herbe de Manet, où ce tableau est situé dans la longue durée de l'histoire de l'art, de la gravure de Marcantonio Raimondi qui reproduirait un dessin perdu de Raphaël, au Concert champêtre du Louvre (Giorgione/Le Titien), et aux oeuvres contemporaines, la Naissance de Venus de Cabanel, ou La perle et la vague de Baudry. Voici la dernière phrase de ce chapitre (p64) : "Si le Déjeuner sur l'herbe a connu un tel succès de scandale, c'est d'abord qu'il manquait en effet à la décence en posant sans détours la question de ce qu'il en était, ou pouvait en être, jusqu'à la pornographie, de la beauté dans l'art, là et quand le mot d'ordre d'une beauté "idéale" ne servait plus que de prétexte à des images suggestives. Ce qui ne devait pas être dit, et moins encore montré, fut-ce sous le couvert d'une citation - au sens strict - déguisée, et qui l'inscrivait en effet dans la dépendance, au moins indirecte, du jugement que le berger Pâris avait été appelé à prononcer, c'est que la beauté, partie liée qu'elle a avec le corps et la différence des sexes, est toujours, quelque part, nécessairement indécente".

En quoi Manet, dans ce tableau, pose-t-il la question de la beauté dans l'art? Telle est l'interrogation à laquelle le texte de Damisch s'efforce de répondre, avec une rigueur théorique jamais démentie. Et voici ce à quoi il aboutit : Dans le Déjeuner sur l'herbe, Manet dit ce qui ne doit pas être dit. Quoi? Qu'est-ce qui ne doit pas être dit? On peut résumer brièvement la conclusion à laquelle Damisch aboutit de la façon suivante : Si Manet a fait scandale, ce n'est pas pour des raisons techniques (la qualité de sa peinture) ni même académiques (le non-respect des règles usuelles de composition); c'est parce qu'avec lui la beauté apparaissait comme un supplément facultatif dont l'artiste, après tout, pourrait légitimement se passer. Mais alors ce qui apparaissait indécent, sous cette beauté dévaluée, n'était pas tant la liberté de l'artiste que l'exhibition de la différence des sexes et l'excitation du désir, exhibition que Manet réitérera deux ans plus tard avec l'Olympia.

---

Quand Hubert Damisch cite Derrida, il privilégie le thème du supplément. Mais Manet n'est pas seulement indifférent à la beauté. Il est, en plus, disséminateur et déconstructeur.

--------------

Propositions

--------------

-

La beauté, qui a partie liée avec le corps et la différence des sexes, est toujours, quelque part, nécessairement indécente

-

Le "Déjeuner sur l'herbe" de Manet exhibe le jeu insolent de la différence des sexes

-

L'Olympia, d'Edouard Manet (1863), Vénus séductrice, est aussi la plus discordante

-

"Le Déjeuner sur l'herbe" de Manet, premier tableau moderne, rompt avec l'art académique sans renoncer à s'inscrire dans les filiations de l'histoire de l'art

-

La beauté en art est de l'ordre du supplément

-

Aucun iconologiste n'est jamais parvenu à déchiffrer le "Concert champêtre" - ce tableau que Giorgione a pu commencer vers 1508 et le Titien achever vers 1510-11

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Damisch
ManetBeau

AA.BBB

ArtSupplement

GT.LDG

ManetParcours

KD.KLL

IconoBeauICS

EV.LEV

DamischCheminements

ET.ETG

JM_ManetBeau

Rang = WMAnetBeau
Genre = -