Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le secret                     Derrida, le secret
Sources (*) : Derrida, la réserve               Derrida, la réserve
Jacques Derrida - "Trace et archive, image et art", Ed : INA, 2002, p106

 

Top Secret -

Derrida, le politique

Aujourd'hui, la frontière entre public et privé est indécidable, elle se déplace constamment - mais le secret, au-delà, en-deça et en-dehors de cela, doit rester séparé

Derrida, le politique
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Jacques Derrida parle de son image dans le film D'ailleurs Derrida réalisé par Safaa Fathy. Le professeur, le philosophe est montré dans son origine privée, singulière, comme venant d'ailleurs. La réalisatrice insiste sur cet aspect : c'est un parisien, mais d'origine non française; c'est un enseignant, mais son discours philosophique n'est pas exclusivement académique; c'est un homme, mais circoncis, un petit juif, un marrane. Son image comme homme public est déplacée. Mais Derrida, à son tour, déplace la question. Après tout, d'où vient la distinction public/privé? Quelle est son histoire, sa légitimité? Ce qui se déplace dans le film n'est pas seulement la répartition entre public et privé, mais la frontière elle-même. Et Derrida suggère une autre frontière, celle qui sépare le secret de cet ensemble public/privé qui, pour lui, relève de la même sphère : celle du politique, du contrat, de la régulation par la loi. Il y a des domaines qui ne peuvent pas être réglés par des lois ni des décisions politiques : l'hospitalité inconditionnelle, le pardon pur et, justement, le secret. On ne peut pas parler de ce qui est gardé secret dans un film, car un film est fait pour être diffusé - comme les lois d'immigration ou d'amnistie sont faites pour être appliquées. Mais le secret, lui, doit rester séparé "parce que le secret, ça veut dire ça, c'est la séparation" (p108).

 

 

L'art de Safaa Fathy, selon Derrida, c'est qu'elle a "montré un secret demeuré secret, montré un secret sans le violer" (p108). Comment cela est-il possible? Le secret reste séparé, comme tout secret. Il est montré comme secret, mais on n'en donne rien à savoir [la singularité de ce secret, Jacques Derrida la garde pour lui - pour autant qu'il la connaisse]. Il défie toute appropriation. A cause de cette réserve, Derrida se regarde lui-même dans le film comme si c'était un autre.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaSecret

DH.LHD

DerridaReserve

MF.LMM

DerridaPolitique

JD.LJF

UPublicPrive

Rang = UPublicPrive
Genre = MK - NG