Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Les nuages en peinture                     Les nuages en peinture
Sources (*) :              
Hubert Damisch - "Théorie du nuage - Pour une histoire de la peinture", Ed : Seuil, 1992, p112

 

L'Ascension du Christ (Mantegna, 1463) -

Dans "L'Ascension du Christ" de Mantegna, la représentation joue sur la substitution : elle répète une scène primitive, reproduit, transpose ou évoque une cérémonie liturgique

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Ce tableau est la partie gauche d'un triptyque conservé aux Offices. On y voit le Christ s'élever vers le ciel, "porté par une machine enrobée de nuées de théatre et de têtes de chérubins", comme s'exprime Hubert Damisch. Mantegna s'inspire d'un accessoire en forme d'amande (une mandorle) utilisé dans les cérémonies liturgiques de son époque. Autour du Christ, les chérubins alternent avec des sortes de nuées en toile ou en coton. Entre les nuages du ciel traités de façon illusionniste et ces nuées épaisses qui servent aussi de support au Christ avec son drapeau, aucune confusion n'est possible : dans un cas, le peintre a imité la réalité naturelle, tandis que dans l'autre, il imite les éléments de décor utilisés dans les fêtes religieuses de l'époque, qui étaient aussi des spectacles..

Un siècle plus tard, Vasari écrira ses Vies d'artistes (vers 1550-1560) et devra expliquer à quoi servaient ces machineries fabriquées par Cecca ou Brunelleschi, avec leurs treuils et leurs cordes qui faisaient monter ou descendre des anges, des apôtres, un Jésus grandeur nature ou encore des enfants chanteurs et des figurants. Cette scène ne représente donc ni une réalité, ni une idée, mais un spectacle, celui de la cérémonie liturgique, reproduite en respectant les détails qui servaient de repères aux contemporains. Comme pour la Vierge de St-Sixte de Raphaël (1513), il s'agit de la représentation d'une représentation, du substitut d'un tableau vivant, celui du théatre de rue, avec ses compositions à étages et ses façades artificielles.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Damisch
DamischNuage

GE.LEG

UMantegnaSubstitut

Rang = WMantegnaSpectacle
Genre = MR - IB