Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la déconstruction                     Derrida, la déconstruction
Pas de création sans style               Pas de création sans style
Jacques Derrida - "Le Cahier de l'Herne sur Jacques Derrida", Ed : de l'Herne, 2004, p32 - Et cetera... (and so on, und so weiter, and so forth, et ainsi de suite, und so überall, etc.)

 

Jeanne Hebuterne (Modigliani, 1919) -

Une déconstruction n'est, chaque fois, que "ce qui arrive quand ça arrive"; elle ne met pas en oeuvre une technique ni une méthode, mais un style

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans toute oeuvre, tout livre, toute poésie, discours ou parole, si l'on se livrait à une analyse spectrale, on pourrait repérer des "et" explicites ou implicites - des "choses" présupposées, introduites "avec" cette poésie, ce discours et cette parole [en le disant ou sans le dire], des choses secrètes qui l'accompagnent, qui sont nécessairement hétérogènes, différentes, et qui s'y ajoutent. Quand la déconstruction (cette déconstruction-là, toute seule, imprévisible, différente de toute autre), arrive, elle arrive avec toute cette kyrielle de "et" (qui peuvent prendre la forme, par exemple d'un "ou", d'un "sans" ou d'un "sauf") qui sont aussi, pour cette poésie, ce discours ou cette parole, des menaces de dislocation, des principes de contamination singuliers.

Ce que chaque événement de déconstruction met en oeuvre, ce n'est donc ni une méthode, ni une technique [qui seraient nécessairement répétitifs], ni même une règle, mais un style. On pourrait s'approprier une méthode, mais un style, on ne peut pas se l'approprier.

 

 

Il y a, chez Modigliani, mise en oeuvre d'un style immédiatement reconnaissable. Y -t-il pour autant déconstruction? Si l'on se rappelle le lien unique entre le peintre et la jeune femme qui s'est suicidée le lendemain de sa mort (Jeanne Hébuterne), tout ce qui fait la beauté, l'esthétique de ce tableau - qui été peint environ un an avant leur disparition à tous deux -, s'efface devant le "et" secret, inconnu.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDeconstruction

GD.LDG

ArtStyle

EC.LEC

UDeconstructionStyle

Rang = ODeconstructionStyle
Genre = MR - IB