Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la déconstruction                     Derrida, la déconstruction
Derrida, dédoublement               Derrida, dédoublement
Jacques Derrida - "Le Cahier de l'Herne sur Jacques Derrida", Ed : de l'Herne, 2004, p32 - Et cetera... (and so on, und so weiter, and so forth, et ainsi de suite, und so überall, etc...)

 

Apparition de l'impossible (Pascual Pariselli, 2012) -

Derrida, l'impossible

Dans chaque déconstruction singulière, le mouvement d'une division fait apparaître l'impossible comme la seule possibilité digne de ce concept ou de ce thème

Derrida, l'impossible
   
   
   
Impossibilité de l'oeuvre Impossibilité de l'oeuvre
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Selon Jacques Derrida, une certaine loi gouverne toute déconstruction - une loi démontrable philosophiquement, selon le principe de raison, et que - dit-il - il a démontrée lui-même dans différents ouvrages. Laquelle? Dans chaque déconstruction, le thème ou le concept analysé est désigné par un mot - par exemple don, pardon, hospitalité, mort - et chaque fois ce mot unique, qu'on peut désigner par X, se dédouble. Il y a X et X : don et don, pardon et pardon, hospitalité et hospitalité, mort et mort (ou encore : invention et invention, amour et amour, Dieu et Dieu, etc...; et aussi : déconstruction et déconstruction).

Les deux usages du même X sont hétérogènes, incommensurables. Et voici l'énoncé de la loi : L'un des usages du mot se présente comme possible, et l'autre comme impossible. Le don, le pardon ou l'hospitalité possibles sont soumis à des conditions de possibilité, tandis que le don, le pardon ou l'hospitalité impossibles sont inconditionnels : ce sont des événements uniques, imprévisibles, dont la visée n'est pas pratique mais hyperbolique.

Entre le possible et l'impossible, il y a à la fois rapport et non-rapport :

- Rapport car le X impossible est la visée du possible - visée inaccessible, certes, mais indispensable. Exemple : pour que l'hospitalité conditionnelle, courante, soit concevable, il faut la visée d'une hospitalité inconditionnelle. Le style déconstructif (qui n'est ni une méthode, ni une technique) suppose la mise en oeuvre de cette quasi-règle [quasi car chaque occurrence est unique, absolument autre].

- Non-rapport car le X n'est possible que sans l'impossible. Exemple : l'hospitalité, en pratique, ne peut jamais être hyperbolique.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDeconstruction

IG.LIG

DerridaDouble

GI.LGI

DerridaImpossible

GE.LED

ProNecessite

CF.LDF

UImpossibleDecons

Rang = NDeconsImpossible
Genre = DET - DET