Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Il n'est de démocratie qu'ouverte                     Il n'est de démocratie qu'ouverte
Sources (*) :              
Marc Crépon - "Elections - De la démophobie", Ed : Hermann, 2012, p63

 

Manifestation en Egypte, 2011 -

La démocratie, objet de désir, précède toujours son apprentissage : elle se fait en s'anticipant

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Longtemps, l'apprentissage de la démocratie s'est fait par l'école ou l'instruction civique, des relais qui, dans les vieilles démocraties, apparaissent de plus en plus comme défaillants. Avec la passivité du public ou l'augmentation du taux d'abstention aux élections, on parle de "crise" de la transmission. Les nouvelles générations passent par d'autres canaux pour accéder à la vie politique. On l'a constaté (entre autres) avec la campagne de Barack Obama (2008) et le poids croissant des nouvelles technologies dans la vie publique. Quelle place prendront ces nouveaux relais, qui sont aussi de nouvelles formes de savoir-vivre en commun? Vont-ils compromettre la démocratie, ou au contraire concurrencer, voire suppléer les relais traditionnels?

Dans les mêmes années (2011), des pays qui avaient été soumis pendant des décennies à l'arbitraire et à la violence (Afrique, pays arabes), des peuples qu'on supposait indifférents à la démocratie, se sont soulevés. Quelle place attribuer à la prolifération des nouveaux médias, des blogs et des moyens de diffusion électroniques dans cette évolution?

 

 

Pour Marc Crépon, c'est la preuve que la démocratie n'a pas besoin d'apprentissage. C'est un objet collectif, un objet de désir qui s'invente et se partage au fur et à mesure qu'il se met en pratique. Les peuples n'ont pas à l'apprendre préalablement : ils l'exigent spontanément. Prétendre que certains peuples aspireraient aux droits de l'homme et aux libertés fondamentales tandis que d'autres en seraient incapables contredit l'expérience. Tous les peuples aspirent à la fin de l'arbitraire et du despotisme. Et comme les technologies ouvrent de nouvelles possibilités de communication qui accentuent et accélèrent ce mouvement, les démophobes sont aussi des technophobes.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Crepon
DemoIncond

FD.LDF

UDemocratieApprentissageGenre = MK - NP