Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le potlatch, régime du don                     Le potlatch, régime du don
Sources (*) :              
Marcel Mauss - "Essai sur le don, Forme et raison de l'échange dans les sociétés archaïques", Ed : PUF, 2007, pp106-7

 

Ornement en volutes (L. Soutter, 1923-30) -

Le "kula" est un grand potlatch intertribal, un cercle par lequel les choses, les fêtes, les services rituels et sexuels sont pris dans le mouvement du temps et de l'espace

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Le système d'échange désigné par le mot "kula", qui signifie "cercle" dans la langue des habitants des îles Trobriand (Nouvelle-Calédonie), a été décrit en 1922 par Bronislaw Malinowski dans son livre "Les argonautes du Pacifique occidental". Ces populations étaient parmi les plus riches dans la région. Commerçants et navigateurs avant l'arrivée des européens, ils sont restés, après la colonisation, pêcheurs de perles et négociants de pierres précieuses.

Le kula est réservé aux chefs. C'est une activité noble, solennelle, qui s'exerce en apparence de façon désintéressée et modeste. Les uns donnent, les autres reçoivent, sans paiement ni marchandage - mais à la prochaine visite, les cadeaux seront rendus avec usure. Le donateur s'excuse de ne donner que des restes et jette la chose donnée aux pieds du donataire; celui-ci affecte de dédaigner la chose reçue. L'un et l'autre cherchent à faire preuve de grandeur, de liberalité. Ils affirment leur liberté, mais s'ils ne font, en réalité, qu'appliquer des mécanismes d'obligation. Les objets qui servent de monnaie d'échange sont animés d'un mouvement circulaire : d'une île à l'autre, d'Ouest en Est (bracelets) ou d'Est en Ouest (colliers). Leur circulation est incessante et infaillible : on ne doit pas les garder trop longtemps, sous peine de sanctions. On ne peut les donner qu'à des partenaires déterminés dans un sens déterminé. Dans certaines occasions, on reçoit tout et on ne rend rien; tandis que dans d'autres (les fêtes), on dépense tout.

 

 

Ce circuit d'échange n'empêche pas l'existence d'autres circuits, tout à fait commerciaux - à condition d'en rester nettement distinct.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Mauss
MaussPotlatch

DE.LED

VKula

Rang = VKulaLedon
Genre = MK - NG