Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le cinéma, machine imitante                     Le cinéma, machine imitante
Sources (*) :              
Jean-Louis Comolli - "Corps et cadre - Cinéma, éthique, politique", Ed : Verdier, 2012, p96

 

Photogramme de 1910 (restitution) -

Arrêter un film pour le décrire ou pour l'analyser, c'est le détruire en tant que cinéma, en faire un objet hors de moi

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Les films traditionnels sont faits de photogrammes, d'images fixes qui se succèdent à la cadence de 24 images/seconde. Ils n'ont l'air vivants que par le mouvement du projecteur qui les entraîne. Si l'on ralentit cette cadence, la suite discontinue des images se révèle, le mouvement n'apparaît plus comme continu, mais comme une suite d'arrêts. Mais le spectateur préfère ignorer les mécanismes du cinéma et la matérialité du film (son squelette, sa partie morte, ses signifiants). Tant que l'illusion continue, il préfère n'en rien savoir. Il ne s'intéresse qu'au leurre, au temps fantôme qui est à l'oeuvre.

Qui veut décomposer le film, le démonter, met fin à la séance de cinéma. La machinerie cinématographique suppose un temps de synthèse; elle résiste à l'analyse. Le spectateur doit être emporté, dominé par le fonctionnement indifférent de la machine. S'il tente de le maîtriser (par exemple en le ralentissant ou l'arrêtant), il donne la priorité au photogramme, à l'image fixe, sur son déroulement.

---

Un film, pour rester film, est impossible à arrêter (c'est son point commun avec le mouvement de la différance).

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Comolli
CinemaTechnique

CN.LKK

UCinemaDestruction

Rang = QFilmArret
Genre = MK - NP