Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le témoignage                     Derrida, le témoignage
Sources (*) : Derrida, la parole               Derrida, la parole
Jacques Derrida - "Un témoignage donné", Ed : in "Questions au judaïsme" Desclée de Brouwer, 1996, p94

 

Survivante d'Auschwitz -

Derrida, la vision : pleurs et aveuglements

Il faut apporter des preuves, laisser ouvert le débat scientifique, mais au final c'est le témoignage qui compte, la parole non rivée à la vue

Derrida, la vision : pleurs et aveuglements
   
   
   
               
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Il est question de la Shoah. Comment lutter contre le révisionnisme?

- par la science. Il faut chercher des preuves. Aucune autorité, aucun dogmatisme, ne peut justifier qu'on interrompe le débat scientifique. Mais ceux qui participent à ce débat défendent une cause, qu'ils l'avouent ou non. La preuve peut être fondée sur des chiffres, des documents, la description des techniques d'extermination, un savoir [toutes choses qui sont de l'ordre de la vision], mais elle ne suffit pas. Il y a toujours derrière ce débat autre chose, une parole, un désir.

- par le témoignage. Au-delà du voir, il y a l'engagement de ceux qui parlent. La décision ne sera jamais le seul effet d'une preuve, mais de cette parole. Elisabeth Weber, qui interroge Derrida, souligne le caractère paradoxal de la structure du témoignage : quand on témoigne, on ne voit plus. Ce dont on atteste n'est plus présent - on ne peut pas attester et voir et même temps. De ce point de vue, dit Derrida, la foi est aveugle, mais pas obscurantiste. Il ne faut renoncer ni à voir (la science), ni à témoigner, mais on n'aura jamais une assurance absolue. La mémoire est un acte de foi qui suppose un risque d'oubli. Il ne s'agit pas de construire un blockhaus, un monument ou une archive totale où rien ne serait oublié.

 

 

Survivante d'Auschwitz (image extraite d'un film russe pris à la libération du camp).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaTemoin

FF.LEO

DerridaParole

JK.LKJ

DerridaVue

JE.LJE

UTemoignage

Rang = MTemoignage
Genre = MK - NP