Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le performatif                     Derrida, le performatif
Sources (*) : Le secret de Derrida, indéchiffrable               Le secret de Derrida, indéchiffrable
Jacques Derrida - "Derrida, l'événement déconstruction - Temps Modernes 669/670", Ed : Temps Modernes, 2012, pp33-34

 

Autoportrait avec J. P. Weyer (C. J. Begas, 1813) -

Derrida, l'amitié

L'écriture performative de Jacques Derrida, qui transforme l'usage et le sens des mots, n'est jamais dépourvue d'affect

Derrida, l'amitié
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Quand Jacques Derrida s'intéresse à des concepts comme amour, loi, droit, justice ou amitié, il ne fait pas seulement le constat théorique des valeurs, des normes ou des problèmes philosophiques dont ces concepts sont les héritiers : son écriture est performative. Il fait quelque chose. Il transforme ces concepts, il change leur sens, il modifie leur usage. Le mot est le même, la langue est la même mais ce vieux mot s'est éveillé à autre chose. C'est ce que Derrida appelle ici paléonymie et ailleurs catachrèse. Par la déconstruction et l'analyse de la généalogie historique de ces mots, il y repère des apories qui ouvrent à une autre expérience. S'agissant d'amour, de loi, de droit, de justice ou d'amitié, le geste déconstructif n'est pas neutre. C'est un engagement physique, pour l'écrivain comme pour le lecteur. Il n'y a pas de déconstruction sans affect, dit Derrida; si l'on n'est pas touché par ces questions, on ne peut pas les déconstruire.

 

 

Cet autoportrait peint par Carl Joseph Begas en 1813 peut être pris pour une allégorie de l'amitié. Mais comme l'un des personnages tient à la main un compas [rigueur], tandis qu'à côté de son autre main un chapiteau de colonne est tombé sur la table, on peut aussi le prendre pour une allégorie de la déconstruction.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaPerformatif

MJ.LJJ

ArchiOeuvreCorpus

GE.LEG

DerridaAmitie

RE.LJE

UPerformatifAffect

Rang = VDerridaAffect
Genre = MR - IA