Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Introjection, incorporation                     Introjection, incorporation
Sources (*) :              
Nicolas Abraham - "L'écorce et le noyau", texte écrit avec Maria Torok"", Ed : Flammarion, 1987, p236

 

-

En introduisant dans le moi la libido inconsciente, l'introjection des pulsions les transforme en désirs et fantasmes de désirs

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Sandor Ferenczy a inventé, en 1912, le concept d'introjection. Freud lui-même distinguait entre identification narcissique et incorporation névrotique. Dans le deuil, le moi s'identifie partiellement à l'objet perdu, le temps de rééquilibrer ses investissements ("travail" du deuil), ou bien, dans Le Moi et le Ça (seconde Topique freudienne), c'est le rival qui est "introjecté" dans le surmoi. Mais la définition de Ferenczy est différente. Pour lui, l'introjection n'est pas une prise de possession de l'objet par le Moi - qui dans l'incorporation, s'accompagne nécessairement d'un refoulement -, mais au contraire un élargissement du Moi par levée des refoulements et extension des intérêts érotiques. Liée à un amour objectal ou un transfert sur un objet, l'introjection n'est pas de l'ordre de la compensation, mais de la croissance. Elle inclut dans le moi un ensemble de pulsions, une libido inconsciente qui se traduisent en désirs et fantasmes de désirs et s'ajoutent à l'auto-érotisme primitif.

Si l'introjection est complète, l'objet (qui peut être l'objet aimé ou aussi, par transfert, l'analyste dans la cure analytique) joue le rôle du médiateur entre l'inconscient et le moi. En cas de deuil ou de disparition, il n'y a pas d'effondrement car la libido est disponible pour se fixer sur d'autres objets [elle n'est pas fixée sur l'objet incorporé].

 

 

Mais si l'introjection est incomplète, la part non assimilée des pulsions se fige en une Imago qui incarne l'objet externe. Le moi est pris dans une obligation contradictoire : maintenir l'Imago, gardienne du refoulement, et céder le passage aux pulsions.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

AbrahamNico
IntroIncorp

DD.LAD

UIntrojection

Rang = QIntrojectionDesir
Genre = MH - NP