Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Modernité, humain / non - humain                     Modernité, humain / non - humain
Sources (*) :              
Bruno Latour - "Nous n'avons jamais été modernes - Essai d'anthropologie symétrique", Ed : La Découverte, 1991, p172

 

Pyramide du systeme capitaliste -

Pour mettre fin aux totalités qu'ils ont inventées (le capital, la science ou la domination), les modernes ont imaginé la révolution totale - qui les a menés de crimes en crimes

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Ayant séparé l'humain du non-humain, les modernes sont devenus incapables de penser que les choses et les collectifs pouvaient, eux aussi, avoir une histoire. Ils ont cru que les fabrications humaines apparaissaient d'un seul coup, avec leurs asymétries : nature/culture, passé/futur, progrès/décadence. Mais les quasi-objets comme, par exemple, les gratte-ciels postmodernes, la révolution islamique de Khomeiny, l'ours des Pyrénées, les kolkhozes, la révolution verte, la chasse à la perdrix ou le nationalisme slovène mêlent toutes les époques. Ce sont des tourbillons dans le flux temporel, des compromis, des bricolages et des métissages. Pour réparer les crimes irréparables que les modernes-occidentaux ont commis contre les autres mondes naturels et culturels, une révolution - comme toute croyance en une modernité radicale et totale - ne peut qu'échouer. C'est l'humble travail de médiation, les fragiles réseaux hétérogènes des collectifs qu'il faut prendre en considération.

Aux extrêmités où les modernes croient situer l'origine de toutes les forces - le naturel, le social, le global et le local, il n'y a rien. C'est au milieu, là où rien n'est supposé se passer, que tout se passe.

Vouloir sauver l'homme de la machine est une entreprise absurde, si les machines, elles aussi, sont pleines d'hommes.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Latour
LatourModerne

MF.LLK

URevolutionHybrides

Rang = QRevolutionModerne
Genre = MK - NG