Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Transcendance non moderne                     Transcendance non moderne
Sources (*) : Bruno Latour               Bruno Latour
Bruno Latour - "Nous n'avons jamais été modernes - Essai d'anthropologie symétrique", Ed : La Découverte, 1991, p176

 

-

[Dans le monde non moderne, la transcendance ne s'oppose pas à l'immanence, elle maintient dans la présence par délégation, envoi, traduction, passe]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Avec l'humanisme moderne, est née une opposition entre transcendance et immanence tenant à la séparation de trois pôles : une nature supposée purement objective (extérieure), une société supposée purement humaine (conventionnelle), un Dieu barré qui peut être autant athée que religieux. Mais nous ne demeurons ni dans l'immanence, ni dans la transcendance ainsi définie, car ce ne sont pas la nature ou la société (ou Dieu) qui créent le monde, mais des collectifs historiques, des médiations hétérogènes, qui mettent en jeu leurs forces actives ou spirituelles. Bruno Latour propose un concept de transcendance qui n'ait pas de contraire. Les réseaux, les agents, les esprits, les forces matérielles, les humains, les instruments, les machines, les techniques, les sciences, les religions, les êtres de fiction, les inconscients - et aussi les anges et les chérubins - peuvent énoncer, traduire, envoyer des messages. Il n'y a pas d'essence, mais des processus, des mouvements, des passages, des substitutions, des délégations "qui nous permettent de rester en présence, c'est-à-dire d'exister". Cette existence est continue, risquée, mais elle ne garantit pas la permanence.

Au départ est la relation collective, réelle, discursive, qui produit le langage, le monde du sens et de l'être. Avec la constitution "non-moderne" proposée par Latour, le monde n'est pas produit par des idées ou des techniques dont l'homme serait propriétaire, mais par des "médiateurs, délégués, fétiches, machines, figurines, instruments, représentants", lieutenants ou porte-parole. Tous sont impliqués dans la production réglée d'hybrides, décidée démocratiquement.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Avec l'humanisme sont nés le non-humain (objets, choses, animaux) et le Dieu barré

-

Dans une constitution qui renoncerait à la modernité, on déciderait en commun de la production réglée des hybrides

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Latour
LatourTranscendance

AA.BBB

LatourParcours

VG.LDG

JT_LatourTranscendance

Rang = QTranscendanceNonMod
Genre = -