Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Introjection, incorporation                     Introjection, incorporation
Sources (*) : Le spectral de Derrida               Le spectral de Derrida
Jacques Derrida - ""Fors", Préface au Verbier de l'Homme aux Loups d'Abraham et Torok", Ed : Aubier-Flammarion, 1976, p42

 

Spectre au rideau -

Derrida, une crypte

Il faut rigoureusement distinguer (1) l'étranger incorporé dans la crypte du moi (2) le fantôme qui vient hanter depuis l'inconscient d'un autre

Derrida, une crypte
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

En commentant les textes de Nicolas Abraham, Jacques Derrida insiste sur une distinction importante pour lui, car elle joue sur la façon dont il reprend à son compte les concepts de crypte ou de fantôme. A l'introjection (désirante), Abraham oppose deux types d'incorporation distincts :

- quand un refoulement se produit dans le moi, quand il est propre au sujet - comme c'est le cas pour Sergueï Constantinovitch Pankejeff, tel qu'il est décrit dans le Verbier de l'Homme aux loups -, on peut parler d'un retour du refoulé. Le mot associé au trauma, devenu étranger, est incorporé dans une crypte d'où il produit des allosèmes : symboles ou mots imprononçables porteurs d'un autre sens, inconsciemment associés à la Chose refoulée.

- mais quand le lieu du fantôme est l'inconscient d'un autre (un parent, un secret transgénérationnel), il n'y a pas retour du refoulé, mais revenance. C'est cet effet spectral, hétérocryptique, qui intéresse Derrida. Dans la pratique analytique, il se traduit par l'inutilité ou l'impuissance du transfert. Il faut une autre écoute pour entendre ce ventriloque qui parle, en-dehors du sujet. Du point de vue derridien, c'est une hétérogénéité qui opère, la loi d'une autre génération.

Il y a dans les deux cas une tombe, un enterrement, un secret; et dans les deux cas aussi, il y a détour d'allosèmes; mais dans le second cas le décentrement est plus radical.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
IntroIncorp

FK.LKK

DerridaSpectre

HF.LHF

DerridaCrypte

HG.LHG

UHantiseIncorporation

Rang = OHantise
Genre = MK - NP