Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Régime moderne de l'écoute                     Régime moderne de l'écoute
Sources (*) : Web = tous égaux car orphelins               Web = tous égaux car orphelins
Peter Szendy - "Ecoute, une histoire de nos oreilles", Ed : Minuit, 2001, pp161-2

 

Instrument de musique et lampe (Malevitch, 1913) -

Derrida, "à même"

Avec la numérisation commence pour la musique l'époque de la plasticité : c'est l'auditeur qui, en intervenant à même la musique et son texte, fait oeuvre

Derrida, "à même"
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Partout, la musique prend la forme de fichiers numériques. C'est ainsi qu'on la stocke, qu'on la fait circuler, qu'on la diffuse. On peut, sur les réseaux, rechercher quelques notes, une mélodie, un mot qui indexe un son, une oeuvre ou un passage d'une oeuvre. Pour Peter Szendy, la numérisation ouvre une nouvelle époque de l'écoute. Ce n'est plus l'oeuvre qui impose ses lois internes, comme le prescrivait (et le prescrit encore, dans les salles de concert) l'écoute savante ou structurelle, ce n'est plus son organisation interne (mélodique, harmonique, rythmique ou timbrale) qui est sollicitée. A l'écoute s'agrège un appareillage supplémentaire capable de créer, dans le flux de la musique, d'autres segments. Cet appareillage se distingue de moins en moins des organes eux-mêmes. A partir de textes extérieurs au musical (les mots-clefs, le doigt qui touche le clavier), il permet à l'auditeur de devenir auteur. Ce nouveau pouvoir lui confère une nouvelle responsabilité. Son écoute devenue performative, immédiatement opératoire, se rapproche de celle du Disc Jockey qui opère directement, à même le disque. Le main du DJ comme celle de l'auditeur numérique introduit dans la musique une plasticité autrefois inconnue. Il n'y a plus de musique pure ou authentique; elle peut être déformée, désappropriée.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

szendy
EcouteModerne

IN.LKI

InternetSujet

GM.LMM

DerridaA_meme

QQ.LDD

WNumerisationPlastique

Rang = QPlasticiteMusique
Genre = MR - IA