Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le juste                     Derrida, le juste
Sources (*) : Derrida, nos tâches               Derrida, nos tâches
Jacques Derrida - "Force de loi - le "Fondement mystique de l'autorité"", Ed : Galilée, 1994, p39

 

Remise du codex de la loi (Charles Meynier, 1803) -

Derrida, singularités

Agir par devoir ou respect de la loi, c'est inventer chaque fois, pour chaque situation unique, la règle et l'exemple de la justice

Derrida, singularités
   
   
   
Derrida, la loi, le droit Derrida, la loi, le droit
Derrida, le performatif               Derrida, le performatif  
L'oeuvre, au - delà du performatif                     L'oeuvre, au - delà du performatif    

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Selon Jacques Derrida, il n'existe aucune règle pré-établie, aucune norme générale, aucun impératif universel, qui permette de décider ce qui est juste et injuste. A chaque fois, on "adresse" un problème [pour employer ce mot à la manière anglaise], on se sert d'une langue [sa "propre" langue], dans la forme générale de l'impératif de justice. Mais comme l'acte de justice concerne des existences singulières, irremplaçables, notre langue n'est jamais celle de celui auquel nous nous adressons. Il est impossible d'"adresser" un problème singulier sans renoncer à la protection du droit dit "objectif". Le tiers qui, dans l'usage courant du droit, se dit garant de l'exercice de la justice, suspend la singularité des idiomes. Il faut, selon Derrida, qu'il soit lui-même suspendu, pour rétablir cette singularité.

Agir par devoir, par respect de la loi, ce n'est pas rechercher une conformité à la règle, c'est s'adresser à l'autre dans sa langue. Juger quelqu'un dans un idiome qu'il ne comprend pas est une violence, et comme il est impossible que tous les sujets aient le même niveau de compréhension ou d'interprétation d'une situation donnée, on doit admettre que, entre le droit courant (celui qui impose des règles) et la justice (toujours singulière), il y a un abîme.

 

 

La terre recevant des empereurs Hadrien et Justicien le codex de la loi romaine dictée par la nature, la justice et la sagesse (Charles Meynier, 1803).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaJuste

HG.LHG

DerridaTache

BK.LKK

DerridaSingul

GG.LDD

DerridaLoi

HH.LHH

DerridaPerformatif

OL.LLO

ArchiOeuvrePerformatif

IE.LIE

UDevoirJuste

Rang = MDevoirJuste
Genre = MR - IA