Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le sujet, le moi                     Derrida, le sujet, le moi
Sources (*) : Ni "Qui suis - je?", ni "Que suis - je?"               Ni "Qui suis - je?", ni "Que suis - je?"
Jacques Derrida - "Points de suspension, Entretiens", Ed : Galilée, 1992, p275

 

Question anonyme posee sur le Web -

Derrida, responsabilité(s)

Il y a, dans le texte ou l'écriture, une instance qui engage, acquiesce, interroge, un "Qui" d'avant toute autonomie possible du sujet : ni subjectif, ni humain

Derrida, responsabilité(s)
   
   
   
Derrida, texte, hors - texte Derrida, texte, hors - texte
Derrida, sa Cabale cachée               Derrida, sa Cabale cachée  
Derrida, le Qui et le Quoi                     Derrida, le Qui et le Quoi    

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Aux déterminations métaphysiques de type éthique, politique ou juridique que charrie le concept de "sujet", Jacques Derrida est tenté de substituer un "qui" indéterminé, une instance interrogative qui, avant même toute possibilité subjective, engage dans l'expérience d'une affirmation, d'un "oui". Ce "qui" n'est pas le sujet érigé dans sa subjectivité, ce sujet "idiot", avec sa place assignée, originaire et autonome, mais un nom propre, le lieu d'une signature et d'une responsabilité. Avant même de pouvoir poser une question, avant même qu'une instance puisse s'identifier à soi, un appel oblige une singularité à répondre à l'autre. Un "qui" disloqué, divisé, a déjà répondu. Avant toute négativité possible, il a acquiescé, il s'est rassemblé en se disloquant.

Pour définir ce "qui", Jacques Derrida renvoie aux problématiques de la trace, de la différance, du jet, de l'envoi, de la destinerrance. Avant de dire "je", il faut reconnaître qu'il y a de l'autre, un "oui" qui n'a pas été produit par moi, mais déjà dit. Le "je" commence par un "oui oui", un redoublement du "oui", un rapport à soi qui engage dans l'altérité. Avant ce "je", avant son identification, est venue la singularité du "qui".

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaSujet

BC.LDD

ArendtQuiQuoi

JD.LKD

DerridaResponsabilite

CC.LDD

DerridaTexte

GE.LEG

MQiDerridaCabale

CE.LEC

DerridaQuiproquo

DD.LDD

UQuiAvant

Rang = JQui
Genre = MK - NG