Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, responsabilité(s)                     Derrida, responsabilité(s)
Sources (*) : Derrida, le sujet, le moi               Derrida, le sujet, le moi
Jacques Derrida - "Points de suspension, Entretiens", Ed : Galilée, 1992, p287

 

Portrait d'Addie (Eakins, 1900) -

Derrida, nos tâches

La responsabilité, qui ne se règle ni sur le principe de raison, ni sur un calcul subjectif, porte en elle une démesure essentielle

Derrida, nos tâches
   
   
   
Derrida, la raison Derrida, la raison
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Au concept de démocratie qui domine aujourd'hui, fondé sur le calcul, le programme, la causalité, Derrida oppose une responsabilité qui ne se règle sur aucune comptabilité, et pour laquelle il n'est même pas sûr qu'il puisse y avoir de concept adéquat. Alors que le sujet du droit, de la morale, de la politique, de la loi et aussi celui des droits de l'homme est soumis au principe de raison, la déconstruction est porteuse d'une injonction de pensée, d'un devoir qui ne se pose pas en termes de sujet, mais plutôt dans les termes d'un Qui? indéfini, inconnu, d'une question sans réponse. S'il fallait une refondation d'un concept de sujet, elle ne viendrait qu'après et serait fondée sur l'expérience d'une non-identité à soi. Avant cette refondation, il faut en appeler à plus de responsabilité, et pour cela traverser l'épreuve de l'incalculable et de l'indécidable.

En analysant-déconstruisant le concept traditionnel de sujet, qui repose sur l'autorité de l'étant-présent, on le transforme, on le traduit dans des processus (la différance, la trace, l'itérabilité, l'exappropriation) à l'oeuvre partout, au-delà de l'humain, pour tout vivant, des processus où l'autre n'est pas soumis au "comme tel" (le rapport à soi du sujet humain). En ce lieu se situe une responsabilité irréductible, un impératif, une tâche qui "reste à venir, très loin devant nous". C'est cet appel, venu de nulle part, qui ouvre et convoque la conscience, et non l'inverse. C'est cette responsabilité indéterminée qui ouvre les responsabilités ultérieures (déterminées par le droit, la morale, la politique, etc...), et non l'inverse.

 

 

La déconstruction étant inconditionnelle, impérative et immédiate, il ne peut pas y avoir de frontières à la responsabilité : ni morale provisoire, ni pause, ni arrêt, ni repos.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaResponsabilite

CM.LDD

DerridaSujet

BR.LEG

DerridaTache

KB.MKB

DerridaRaison

KF.LKF

UResponsabDemesure

Rang = LResponsable
Genre = MR - IA