Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'oeuvre ajoute toujours plus                     L'oeuvre ajoute toujours plus
Sources (*) : L'oeuvre, l'auteur               L'oeuvre, l'auteur
Alexandra Darcansse - "Du limon de nos oeuvres", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 28 avril 2013

 

- -

Par envois et délocalisations, le "Mail Art" "met en oeuvre" les statuts d'auteur, de destinataire et de cosignataire

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

Qu'est-ce que le "Mail Art" (ou art postal)? Quand commence-t-il? Que recouvre-t-il? Faut-il y inclure les simples cartes postales, les enveloppées décorées, les courriers échangés entre personnes quelconques, ou seulement entre "artistes" ou "futurs artistes" (par exemple entre les frères Van Gogh dans leur jeunesse) ou prétendus artistes ou littérateurs, dessinateurs et illustrateurs en tous genres (y compris sur l'Internet)?

Si l'on ne retient que l'expression anglaise "Mail Art", alors ce courant de l'art est apparu aux Etats-Unis dans les années 1960. Il n'est pas né du néant, mais de l'influence de quelques prédécesseurs comme les futuristes ou Fluxus. Son "fondateur", c'est-à-dire celui qui l'a institutionnalisé dans l'art, s'appelle Ray Johnson (v. ci-contre) et sa "Correspondance school" délibérément écrite avec une faute d'orthographe (le mot anglais s'écrit "correspondence") date de 1962. C'était un groupe d'amis qui s'envoyait toutes sortes de courriers, de messages ou d'objets enveloppés. Ray Johnson en a annoncé la mort en 1973, mais de nouveaux réseaux n'ont jamais cessé d'apparaître et disparaître jusqu'à aujourd'hui. Le mouvement est à la fois institutionnel avec ses "mail art shows" et ses présentations en galeries, et informel.

Mais si l'on ne se limite pas au "Mail Art" de l'histoire de l'art, alors l'art postal est apparu avec l'écriture, et mourra éventuellement avec elle.

De même que les objets postaux labelisés "Mail Art" finissent toujours par revenir d'une façon ou d'une autre à leur expéditeur [ne serait-ce que par la mention de l'initiateur en position d'auteur ou de co-auteur], les oeuvres de Mail Art finissent toujours par revenir au système institutionnel de l'art dont elles prétendent faire la critique. Sous cet angle, le "Mail Art" ne diffère en rien des autres modalités de "dénonciation-légitimation de l'art".

 

 

On peut lire ci-dessus la mention que Ray Johnson inscrivait sur la plupart de ses "oeuvres" : "PLEASE ADD TO & RETURN TO RAY JOHNSON 44 WEST 7 ST., LOCUST VALLEY, N.Y. 11560". Cette inscription peut être considérée comme l'axiome du Mail Art. Pour qu'un envoi postal soit considéré comme une oeuvre, il faut 1/ qu'il soit effectivement envoyé 2/ qu'il revienne à l'expéditeur. Même si l'objet continue à voyager sans être matériellement reconduit à son point de départ, même si son itinéraire est aléatoire, il revient toujours symboliquement à son premier expéditeur qui est aussi son auteur. Le destinataire n'est pas seulement co-signataire et co-auteur de l'oeuvre, il est aussi celui qui l'entérine et confirme aux yeux du public son statut de "Mail Art".

L'auteur de "Mail Art" ne s'adresse pas à son destinataire explicite, mais à un voyeur futur, virtuel, assigné à une tâche : légitimer l'oeuvre, garantir son appartenance à l'"histoire de l'art". Mais peut-être y a-t-il encore, au-delà du premier destinataire (explicite) et du second (institutionnel) un troisième (ou un quatrième, un cinquième, etc...) destinataire inconnu, imprévisible (l'adestinataire, ou encore le destinerrant derridien...).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Alexandra
ArchiOeuvreDiss

WG.LDD

ArchiOeuvreAuteur

FM.LLF

WMailArt

Rang = WMailArt
Genre = MK - NG