Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'absurde                     L'absurde
Sources (*) : Une tâche : la révolte               Une tâche : la révolte
Albert Camus - "Le mythe de Sisyphe", Ed : Pléiade, Essais, pp97-200, 1965, pp138-9

 

Lucrece (Jacopino del Ponte) -

La vie sera d'autant mieux vécue qu'elle n'aura pas de sens - si l'on répond à l'absurde par la conscience et la révolte

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Selon Albert Camus, il est une chose dont je peux être sûr : Je ne connais pas le sens de ce monde et il m'est impossible de le connaître. C'est le sentiment de l'absurde, qui peut frapper n'importe où, à la face de n'importe qui. Entre le monde et mon esprit, la fracture est irréductible. De cette faille, j'ai une conscience perpétuelle, toujours renouvelée. Je dois m'arranger avec ce problème insoluble, m'obstiner à vivre. Le suicide pourrait être une solution, mais il reviendrait à abolir la révolte consciente, à renoncer à faire vivre l'absurde. La révolte exige qu'on remette le monde en question, à chaque seconde. Avec elle on accepte l'assurance du destin, sans s'y résigner. Alors que le suicide résoud l'absurde en déchargeant du poids de sa propre vie, la révolte ne résoud rien, elle donne son prix à la vie, lui restitue sa grandeur. L'absurde est un défi, il maintient la tension, il permet de mourir irréconcilié.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Camus
CamusAbsurde

GI.LKI

RevolteTache

ER.LER

UVieSASEM

Rang = OSasemVivre
Genre = MR - IA