Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
                   
Sources (*) :              
Georges Didi-Huberman - "L'image survivante - Histoire de l'art et temps des fantômes selon Aby Warburg", Ed : Minuit, 2002, p17

 

Portrait de Johann J. Winckelmann (Von Maron, 1768) -

L'histoire de l'art est un travail de deuil pour des objets idéaux qu'on suppose morts, définitivement perdus, des fantômes qui n'ont plus rien de présent ni d'actuel

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Les Grecs n'ont jamais fait l'histoire vivante de leur art. Quand Johann Joachim Winckelmann se met à la tâche (vers 1755, voir ci-contre son portrait peint en 1768), la quasi totalité des objets étudiés ont disparu. Ceux qui restent (ou leurs copies) sont pensés comme morts, comme des spectres dont la puissance est définitivement épuisée, des fantômes produits par une civilisation dont la grandeur est passée. On choisit ou on reconstitue les oeuvres qu'on propose à l'admiration des lecteurs en fonction de vieilles descriptions grecques ou latines auxquelles on accorde crédit, c'est-à-dire en réalité d'une norme, d'un idéal de beauté, d'une esthétique qui n'est pas retrouvée dans les objets, mais présupposée. Winckelmann avait horreur des corps pathologiques ou abîmés; il en déduit que les sculptures grecques devaient exprimer le repos et l'harmonie. Ces sculptures grecques, il ne les avait jamais vues; mais il pensait que les oeuvres romaines dont il disposait étaient des copies, qu'elles devaient les imiter. Et comme ces sculptures grecques correspondaient à un idéal de beauté, il fallait que la Renaissance imite non pas ces oeuvres [inconnues] mais l'idéal dont il les supposait porteuses.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DidiHuberman

UHistArtDeuil

Rang = RHistArtDeuil
Genre = MR - IA