Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
                   
Sources (*) :              
Maurice Blanchot - "Le livre à venir", Ed : Gallimard-Folio, 1959, p265

 

Aristide Maillol (Rippl-Ronai, 1899) -

Si l'art est chose du passé, ce n'est pas par manque d'oeuvres, c'est parce qu'il n'est plus capable de porter le besoin d'absolu

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Souvent on se demande où va la littérature d'aujourd'hui. La réponse de Blanchot est nette : "la littérature va vers elle-même, vers son essence qui est la disparition". Hegel avait, lui aussi, commencé son cours d'esthétique par la phrase : "L'art est chose du passé". Il ne disait pas qu'il n'y aurait plus d'oeuvre, il ne prétendait pas qu'on n'honorerait plus les peintres ni les livres, il disait que ce qui compterait, désormais, ce ne serait plus l'art mais l'action sérieuse, la liberté - ou peut-être la culture. La valeur de l'art, sa puissance, ne se manifesterait plus qu'au musée. Désormais, on glorifierait moins l'oeuvre que l'artiste créateur.

Mallarmé ou Cézanne étaient puissamment tendus vers la réalisation de l'oeuvre, Modestes, ils s'effaçaient devant une recherche obscure, difficile et tourmentée où l'oeuvre elle-même, inquiète, recherchait sa source, allait vers vers son origine. A présent l'artiste n'est pas tendu vers l'oeuvre, mais vers le mouvement qui y conduit, vers l'exercice d'approche qui la rend possible.

L'oeuvre elle-même ne dit jamais ce qu'est l'art. Elle "ne veut répondre à rien qu'à elle-même et ne rend l'art présent que l'à où il se dissimule et disparaît" (Blanchot, p274).

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Blanchot

UDelartDisparition

Rang = ODelartPasseOeuvre
Genre = MR - IA