Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la déconstruction                     Derrida, la déconstruction
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "Du droit à la philosophie", Ed : Galilée, 1990, p355

 

- -

La censure ou l'interdit comportent en eux la contre-force déconstructrice qui permet à la chose interdite de se dire ou se déchiffrer

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La censure à l'encontre d'un discours s'exerce toujours au nom d'un autre discours qui s'appuie sur la raison, le droit ou quelque institution (officielle ou non) avec ses experts et ses tribunaux. Selon Jacques Derrida, s'il s'agit de censure au sens strict, c'est toujours le pouvoir d'Etat qui l'exige. Elle en appelle à un principe d'ordre, même si les techniques, ruses et stratégies utilisées sont multiples et ne passent pas nécessairement par une déclaration publique. Même dans les sociétés libérales, des mécanismes d'interdiction, de répression, de marginalisation, de délégitimation, produisent des effets de censure même en l'absence de censure stricto sensu (appuyée sur la force). Ces mécanismes se multiplient aujourd'hui, avec un raffinement croissant, en s'appuyant sur les langues, les normes, les technologies, la santé, la culture, les médias, etc... Mais quels que soient la complexité et l'efficacité du système, quelle que soit la subtilité des mécanismes indirects de la censure, sa mise en oeuvre aboutit toujours quelque part à une défaillance, un déréglement. En un certain lieu, la phrase ou la chose interdite se laisse dire furtivement. Des possibilités de déchiffrement ou de déconstruction finissent toujours par s'ouvrir.

 

 

Freud fait un usage métaphorique du mot censure pour décrire le refoulement psychique, mais ce n'est, selon Derrida, qu'une utilisation figurée, et non pas l'emploi du mot au sens strict. [Pourtant, là aussi, la contre-force est opérationnelle].

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDeconstruction

NC.LDD

UCensureDechiffre

Rang = NLeveeCensure
Genre = MK - NG