Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, date et signature                     Derrida, date et signature
Sources (*) : Derrida, le performatif               Derrida, le performatif
Jacques Derrida - "Otobiographies, L'enseignement de Nietzsche et la politique du nom propre", Ed : Galilée, 1984, pp23-25

 

Signataires de la Declaration d'independance US -

Sur le Derridex

En s'ouvrant son propre crédit d'elle-même à elle-même, une signature fondatrice s'invente comme signature, se donne un nom et produit la contresignature qui la garantit

Sur le Derridex
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

En faisant signer par ses représentants sa propre Déclaration, le "bon peuple" se donne naissance comme sujet libre et indépendant, et s'engage. C'est sa première signature, et cette signature l'autorise à signer; c'est un événement fabuleux, une fiction, qui produit des effets de légitimité. Je dis que je signe, dit le peuple, je dis que j'ai le droit de signer, et la meilleure preuve que j'ai ce droit, c'est que je signe. En droit, avant la Déclaration, il n'y avait pas de signataire, ni de droit à signer, ni même de peuple ayant un nom. Paradoxe : le signataire est produit par le texte, et pourtant il aura fallu qu'il y ait déjà un signataire pour que ce "je" puisse signer. L'instant de la signature est hétérogène, anachronique; c'est un simulacre qui fonde le droit, "donne le jour à la loi". Comment faire pour que la signature au nom du peuple soit en même temps une contresignature qui garantisse que le peuple ait le droit de signer? Il faut constater que cet acte inaugural n'est pas seulement une création, une invention, mais qu'en outre il est conforme aux lois de la nature, aux lois divines : performatif et constatif, les deux à la fois, indécidablement.

Analysant la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis d'Amérique du 4 juillet 1776, Jacques Derrida fait observer que cet acte fondateur invente ses signataires (le peuple américain). C'est un coup de force par lequel, dans le même temps (un instant fabuleux, un simulacre d'instant), l'indépendance des 13 colonies est produite, constatée, archivée et justifiée. Pour produire un droit, il faut que l'acte performatif ne se distingue pas de l'acte constatif, il faut que la distinction entre les deux soit indécidable.

 

 

Portraits et autographes des signataires de la Déclaration d’indépendance américaine.

Ce genre de chose, dit Derrida, se fait tous les jours, et pourtant c'est inouï.

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaSignature

NE.LEH

DerridaPerformatif

LD.LKD

ProDerridex

IO.LIO

UDeclarationGarant

Rang = LSignatureAutoref
Genre = MR - IA