Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
                   
Sources (*) :              
Friedrich Nietzsche - "Ainsi parlait Zarathoustra (Oeuvres Complètes VI)", Ed : Gallimard, 1971, p78

 

Je resisterai avec intensite pour l'art et pour mes amis (Schiele, 1912) -

Solitaire tu suis la voie du créateur : de celui qui, au-dessus et au-delà de lui-même, veut créer et, de la sorte, court à sa perte

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le troupeau dit : chercher la solitude est une faute, c'est courir à sa perte. Mais que faire si sa conscience morale n'est pas celle du troupeau?

Si tu partages la conscience morale du troupeau, toute solitude sera, pour toi, une faute. Mais si tu vas vers toi-même, si tu as cette force, si tu affirmes ce droit, si tu te donnes à toi-même et ton mal et ton bien (te tenant à l'écart des gens de bien et des justes), si tu es ton propre juge, le justicier de ta loi, tu oseras crier : "Je suis seul!" Ils ne te pardonneront jamais de ne pas changer d'opinion. Mais toi, tu te rendras neuf. Tu dois suivre la voie du créateur, du sorcier, de l'hérétique, du devin, du bouffon sacrilège, du scélérat. Alors, "avec ton acte qui crée, plus tard seulement, d'un pas boiteux, la justice te rejoindra". Au-delà de toi-même, tu peux courir à ta perte.

C'est un corps supérieur que tu dois créer, un mouvement premier, une roue qui d'elle-même tourne, - c'est un créateur que tu dois créer.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Nietzsche

USolitude

Rang = LCreationSolitude
Genre = MR - IA