Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, Jean Genet                     Derrida, Jean Genet
"Glas", texte en double colonne               "Glas", texte en double colonne
Charles Ramond - "Derrida : la déconstruction", Ed : Livre de Poche, 1997, p116

 

- -

Derrida, la stricture

Le son "GL" - ce resserrement de la gorge, cette stricture - peut être considéré comme le texte même de l'affectivité

Derrida, la stricture
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans Glas, Jacques Derrida analyse les textes de Jean Genet. Il ne s'intéresse ni à sa biographie, ni à sa psychologie, ni à des données sociales ou politiques. Son intérêt se porte sur certains mots : ceux qui contiennent, directement ou indirectement, la syllabe GL. Pourquoi cette syllabe? Pourquoi ces mots-là? Leur fréquence, leur importance dans le texte entre en considération, mais il y a, selon Charles Ramond, d'autres justifications. "Cette syllabe correspond en effet au son qu'émet une gorge qui se serre, c'est-à-dire à l'émotion sous sa forme la plus fondamentale ou la plus primitive : cette boule dans la gorge qui précède les larmes". GL est difficile à prononcer, c'est la syllabe qui vient lors de la déglutition ou quand on ne peut plus parler. "Ce sont là des mouvements quasi animaux (peur, angoisse, trac), mal réglés, difficiles ou impossibles à maîtriser (et signes de la perte de la maîtrise), sans grâce, vers lesquels nous n'aimons sans doute pas nous retourner, et auxquels nous n'avons pas envie d'accorder une dignité esthétique, alors même - paradoxalement - qu'ils accompagnent toute émotion esthétique".

 

 

Derrida qualifie de "stricture" cette fonction d'entrelacement qui stabilise sans suturer, qui arrête (ici un affect) sans mettre fin à son mouvement, sans jamais se fixer dans une structure.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ramond
DerridaGenet

GG.LGG

DerridaGlas

FH.LLK

DerridaStricture

JG.LLK

UGLStricture

Rang = UGLSon
Genre = MK - NG