Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Un pré - langage inaudible                     Un pré - langage inaudible
Sources (*) :              
Friedrich Nietzsche - "Ainsi parlait Zarathoustra (Oeuvres Complètes VI)", Ed : Gallimard, 1971, pp165-168

 

Street Art -

A l'heure du plus grand silence, une parole sans voix chuchote : "Ce sont des pensées venues sur des pattes de colombe qui mènent le monde" - Ainsi tu commanderas!

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Nietzsche conclut la seconde partie du Zarathoustra par ce chapitre étrange intitulé "L'heure du plus grand silence". C'est l'heure où Zarathoustra s'éloigne de ses amis. Il retourne à sa solitude, à sa caverne (l'ours), et là le sol lui manque, le rêve commence. Dans un silence terrible, effrayant, une parole sans voix s'adresse à lui. Elle chuchote et l'interpelle : "c'est toi Zarathoustra qui sais mais ne dis pas. C'est toi qui t'entête, te dérobe, ne veux rien dire". Zarathoustra tremble comme un enfant, il n'ose pas parler. Il ne se sent pas digne de cette parole qui est la sienne. D'ailleurs lorsqu'il a voulu parler (déplacer les montagnes et les vallées), personne ne l'a entendu. Mais la parole sans voix insiste. "Ne tiens pas compte des railleries, tu dois commander de grandes choses. Tu as la puissance et ne veux pas régner. C'est inexcusable".

Zarathoustra git sur le sol. Il sue, il pleure. Il est accablé par ce que lui dit la parole sans voix. Il a honte. Un rire éclate autour de lui. "Tu dois devenir enfant, porter la fierté de la jeunesse!" Il réfléchit, et finalement il refuse. "Point de ne veux!" Le coeur brisé, les entrailles déchirées, il doit revenir à la solitude, au double silence. La voix du lion lui a manqué. Sa seule satisfaction, c'est qu'il a réussi à raconter cette histoire. Mais ce qu'il avait à donner, il ne l'a pas pu. Il ne lui reste qu'une chose à faire : dire Adieu à ses amis et partir.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Nietzsche
RosenzLangage

MG.LLM

USilenceCommandement

Rang = VSilenceCommandement
Genre = MK - NG