Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'animal                     Derrida, l'animal
Sources (*) : Derrida, l'humain               Derrida, l'humain
Jacques Derrida - "L'animal que donc je suis", Ed : Galilée, 2006, p44

 

Carcasse -

Derrida, notre époque

Les hommes sont engagés dans une mutation inouïe, sans précédent, de leur rapport aux animaux et aux limites entre biologie, zoologie, anthropologie, vie/mort, technique, histoire

Derrida, notre époque
   
   
   
Derrida, le sacrifice Derrida, le sacrifice
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Nous nous reconnaissons dans l'appellation humains, et nous ne pouvons pas nous détacher de l'utilisation du terme générique, l'animal ou les animaux. Et pourtant depuis deux siècles, un nouveau rapport s'est instauré qui rend problématique ce mot (animal) et les concepts qui y sont rattachés : bios, zôé (les deux mots grecs pour "la vie"), biologie, zoologie, vie, mort, etc. Les frontières qui permettaient à l'homme de s'auto-définir, de s'auto-appréhender, sont de moins en moins évidentes, elles tremblent et se fragilisent de plus en plus vite. Dans le monde d'aujourd'hui, l'exploitation de l'animal dépasse largement la chasse, la pêche ou la domestication. De nouveaux savoirs et techniques permettent d'industrialiser la production de viande, d'expérimenter sur l'animal, de pratiquer l'insémination artificielle, les croisements génétiques, le clonage, etc. Des espèces entières disparaissent ou sont exterminées. Depuis deux siècles, l'assujettissement de l'animal atteint des proportions sans précédent. Les protestations contre cette violence, cette cruauté organisée qu'on peut comparer (avec toutes les précautions qui s'imposent) aux pires génocides, restent très minoritaires face aux conséquences scientiques, juridiques, éthiques ou politiques de cette situation.

Devant la souffrance animale, la question de la compassion se pose en des termes nouveaux. Déjà Jeremy Bentham avait commencé à déplacer les problématiques. Il ne se demandait pas si l'animal pouvait penser ou raisonner, mais s'il souffrait.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaAnimal

ND.LKK

DerridaHumain

EK.LEK

DerridaCtp

HM.LLK

DerridaSacrifice

YD.LLK

UMutationRappAnim

Rang = NMUtationBio
Genre = MK - NA