Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le cinéma, évidence du cinémonde                     Le cinéma, évidence du cinémonde
Sources (*) :              
Jean-Luc Nancy - "L'Evidence du film, Abbas Kiarostami", Ed : Yves Gevaert, 2001, p45

 

-

L'évidence, au cinéma, c'est un regard à travers lequel un monde en mouvement sur lui-même, sans lien fixe d'amarrage, peut se redonner son propre réel

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Selon Jean-Luc Nancy, l'évidence, dans son sens fort, ce "n'est pas ce qui tombe sous le sens mais ce qui frappe et dont le coup ouvre une chance pour du sens". Cette vérité-là ne dévoile rien, elle saisit. Elle ne déclare pas sa provenance, mais la garde au secret. Dans Evidencia, il y a video, "je vois". Quelque chose tranche sur un fond, se détache d'un contexte. C'est une découpe, un cadrage, une brisure, une poussière qui affecte le regard. Sa force s'impose comme le "je suis" cartésien : une existence qui s'identifie comme pensée, un point singulier, en rapport avec le monde, où passe le sens. Le monde tremble, il est en suspens, traversé de vent, et voici l'évidence d'un film : là où un rapport au sens du monde a lieu. Sur l'écran, l'image est une idée qui s'ouvre sur elle-même.

--

Exemple d'évidence selon Nancy : les deux points qui se distinguent de loin, dans "Au travers des oliviers" (Abbas Kiarostami, 1994). L'évidence garde ses distances. La découpe est saisissante, elle a "la blancheur puissante et instantanée de l'éclair", mais elle reste en suspens. Ce n'est qu'un instantané.

 

 

Dans le dernier plan du film, on voit deux points blancs : ce sont Hossein et Tahereh (Hossein désire se marier avec Tahereh, mais elle ne lui répond pas). Les deux points se rapprochent et s'éloignent l'un de l'autre, mais dans le lointain, le spectateur ne peut pas deviner ce qui arrive entre eux. L'avoir lieu, visible, reste dissimulé.

On attribue à Jacques Rivette la phrase suivante : "L'évidence est la marque du génie de Howard Hawks". "Evidence" est un autre mot pour "réel". Pour Hervé Bazin, le cinéma est un regard sur le monde, il ne doit pas tricher, il doit respecter le réel. Ce respect revient dans un autre contexte théorique chez Jean-Luc Nancy, le cinémonde.

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Nancy
CinemaAutoAff

HE.LHE

UEvidenceCinema

Rang = QEvidenceCinema
Genre = MH - NP