Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida / Lacan, cousinages                     Derrida / Lacan, cousinages
Sources (*) : Derrida, Freud, la psychanalyse               Derrida, Freud, la psychanalyse
Jacques Derrida - "Séminaire 2001-02 "La bête et le souverain" Volume 1", Ed : Galilée, 2008, pp146-7

 

Lacan a Louvain (1972) -

Le discours de Lacan joue un double rôle : aider à penser la multiplicité des logiques de l'inconscient, interdire une telle pensée

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Pour Derrida, il n'y pas "la" psychanalyse, mais une multplicité hétérogène de discours prenant en compte cette autre logique, ou cette autre possibilité, qu'on appelle "inconscient". Parmi ces autres logiques, le discours de Lacan a, selon lui, "une force" et "une représentation" particulière. Cette "représentation" ne tient pas seulement à sa popularité (au fait que le courant lacanien soit largement représenté en France), mais à ce caractère double, sur lequel Derrida insiste. Il marque "à la fois un pas au-delà et un pas en deça de Freud" (p160), ou encore il annonce "à la fois une mutation théorique et une confirmation stagnante de l'héritage, de ses présuppositions et de ses dogmes" (p161).

Mais étrangement, Jacques Derrida ignore une partie essentielle de l'enseignement de Lacan : ses séminaires, qui pourtant contribuent fortement à sa "représentation". Dans sa critique du concept lacanien de sujet, il évite toute allusion à la coupure, et à l'objet (a) (pas mentionné une seule fois), des concepts déjà en oeuvre dans les Ecrits mais développés selon des voies nouvelles à partir du séminaire L'identication (Seminaire 9, 1961-62). On peut expliquer cela par une répugnance à s'engager dans la lecture des algorithmes ou mathèmes lacaniens (systématiquement omis dans les citations) et de la topologie. Mais il y a autre chose : avec ces algorithmes ou mathèmes, Lacan s'engage lui aussi, à la même époque que Derrida (début des années 1960), dans une déconstruction, ou dans ce qu'on peut appeler une autre déconstruction par rapport à la déconstruction derridienne. Cette autre déconstruction est-elle lisible par Jacques Derrida?

 

 

En quoi exactement Lacan aide-t-il à penser l'hétérogénéité des logiques de l'inconscient? C'est ce que Derrida n'explique pas. Dans ses critiques, autour des thèmes de la feinte, de la trace, de la lettre ou de la castration, il le rabat sur la tradition métaphysique, tout en laissant inexplorée une large partie de son oeuvre, un non-dit.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
MQiDerridaLacan

DG.LDG

DerridaFreud

KN.LLK

ULacanDiscours

Rang = PLacanDuplicite
Genre = MK - NP