Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la bêtise                     Derrida, la bêtise
Sources (*) : Derrida, vérité               Derrida, vérité
Jacques Derrida - "Séminaire 2001-02 "La bête et le souverain" Volume 1", Ed : Galilée, 2008, p250

 

- -

Au - delà du souverain, un concept "unheimlich"

La vérité de la bêtise tient à son étrangeté indécidable : à chaque auto-proclamation de son contraire, c'est un supplément de bêtise qui s'ajoute

Au - delà du souverain, un concept "unheimlich"
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Jacques Derrida prend pour exemple la phrase par laquelle débute le texte de Paul Valéry, Monsieur Teste : "La bêtise n'est pas mon fort". Cette "intelligence critique se posant elle-même et revendiquant fièrement ses droits", cette "lucidité impitoyable du cogito", c'est pour Derrida une bêtise de plus. Quand le moi, triomphant, se pose comme tel, avec sa confiance en soi et sa certitude de vainqueur, c'est la bêtise qui triomphe.

La bêtise n'est pas un concept, c'est un quasi-concept ambigu. Elle est nécessairement des deux côtés, du Qui et du Quoi, du conscient et de l'inconscient. D'une part la bêtise arrogante de ceux qui s'occupent d'intelligence (Monsieur Teste, Bouvard et Pécuchet), d'autre part le fond de la non-conscience, le gouffre du sans-fond. Les deux [le tout-savoir encyclopédique comme le pulsionnel, le machinique] sont une sortie de l'humain. Valéry et Flaubert sont attirés par l'un et par l'autre. Entre ces deux versants, il y a surenchère, l'un est toujours plus bête que l'autre. Cette vertigineuse étrangeté intérieure, radicalement autre, il faut la dénier, la tuer. Il faut y résister, la refouler, la maîtriser. [C'est ce que font les deux écrivains quand ils la mettent en oeuvre].

 

 

Miss Gabrielle Ray, vers 1910. Photo Foulman & Barnfield.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaBetise

DT.LET

DerridaVerite

MJ.LLK

CelanSouverain

OL.LOL

UBetiseEtrange

Rang = MbetiseUnheimlich
Genre = MK - NP