Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La poésie, secret de la rencontre                     La poésie, secret de la rencontre
Sources (*) : Pas de poésie après Auschwitz               Pas de poésie après Auschwitz
Paul Celan - "Le Méridien & autres proses", Ed : Seuil, 2002, p75 - Le Méridien

 

Dame au corsage raye (Vuillard, 1895) -

Au - delà du souverain, un concept "unheimlich"

Aujourd'hui, le poème montre une forte propension à se taire : marchant sur la tête, sous un ciel en abîme, il se tient au bord de lui-même

Au - delà du souverain, un concept "unheimlich"
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Que se passe-t-il aujourd'hui avec la poésie? La syntaxe du poème est devenue plus rapide, l'ellipse plus vive, le choix des mots plus difficile. Pour faire fond, se fonder, le poème ne trouve plus qu'une absence de sol. Le Lenz de Büchner, dans la montagne, "ne sentait aucune fatigue, mais quelque fois regrettait de ne pouvoir marcher sur la tête". Ce n'était pas une sensation plaisante, c'était une oppression. Mais comment faire autrement? Le ciel n'est plus au-dessus du poème mais sous lui, comme un fond ou plutôt une absence de fond, alors il marche sur cet abîme, et cet abîme est un ciel. Tel est son destin, aujourd'hui. [Une situation mpossible comme le disait Adorno]. La seule force qui lui reste, plus forte que lui-même, c'est de se tenir sans relâche sur ce bord auquel aucune parole ne correspond, aucun pouvoir des mots ne donne accès, entre un déjà-plus et un toujours-encore.

On ne peut plus "faire" un poème comme une construction de langage qui répondrait, irait à la rencontre ou accueillerait un champ phonétique ou sémantique établi. Pourtant le poème doit tenir compte des limites assignées par la langue. S'il peut être entendu, ce n'est que comme autre chose qui peut à peine se dire. Ce qui prend figure en lui (présent et présence) est la figure la plus radicalement individuelle, la plus intime.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Celan
PoesieRencontre

CG.LEG

PoesieDate

FG.LLD

CelanSouverain

GH.LDD

UPoesieSilence

Rang = NPoesieSilence
Genre = MR - IA