Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'art, l'oeuvre                     Derrida, l'art, l'oeuvre
Sources (*) : Derrida, date et signature               Derrida, date et signature
Jacques Derrida - "Schibboleth, pour Paul Celan", Ed : Galilée, 1986, p17

 

Portrait de P. Bonnard (J. Rippl-Ronai, 1897) -

La date, secret de l'oeuvre

L'énigme de la date, c'est un "Moi" singulier, solitaire, un "Je" en chemin, un poète qui la met en oeuvre, ce n'est pas l'artiste en tant qu'il est préoccupé par les questions de l'art

La date, secret de l'oeuvre
   
   
   
Le poème, unique, par l'art - hors l'art Le poème, unique, par l'art - hors l'art
               
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Jacques Derrida analyse la démarche de Paul Celan dans le Méridien. Partant de la question de l'art telle qu'elle est posée dans les textes de Büchner, Celan s'interroge sur le statut du poème. D'un côté, il se peut que l'art soit une chose du passé, une histoire révolue. Le poème résiste aux questions sur l'art - en tous cas telles qu'elles sont posées par Büchner [il faut un art proche de la vie, un art directement visible, etc...]. D'un autre côté on peut dire aussi que la question de l'art fait retour, qu'elle revient comme problème d'avenir, qu'elle est l'un des chemins (pas le seul) que parcourt le poème. Il y a d'autres chemins - voire pas de chemin du tout (car la poésie brûle les étapes), et ce sont ces chemins-là qui intéressent Celan. Il trouvera chez Büchner même des éléments qui iront dans son sens.

Dans ce débat, Derrida radicalise l'écart entre art et poésie. Dans les problématiques de l'art, on est toujours tenté d'idéaliser, de généraliser, d'entrer dans des discours théoriques, philosophiques, herméneutiques. Mais le poète (en l'occurrence Paul Celan) ne pose pas les questions dans ces termes. Il écrit à une certaine date, unique, en tant que "Moi", que "je", dans la solitude. L'essence du poème, sa propriété absolue, c'est sa date unique, singulière, dans le secret de la rencontre. Chaque poème est "la parole d'un seul devenue figure" (Celan). Même si elle peut être citée, elle est irremplaçable, c'est elle qui garde le poème.

Le philosophe ne pourra jamais mettre en oeuvre l'énigme de la date; seul un "je singulier" peut le faire (c'est-à-dire pas même un poète, si l'on prend le mot "poète" dans sa généralité).

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaArt

IE.LIE

DerridaSignature

CQ.LDD

ArchiOeuvreDate

DM.LLK

PoesieArt

ET.LET

Y.poésie

Rang = OArtDate
Genre = MR - IA