Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Heidegger, l'oeuvre d'art                     Heidegger, l'oeuvre d'art
Sources (*) : Heidegger, la technique               Heidegger, la technique
Martin Heidegger - "Introduction à la métaphysique", Ed : Gallimard, 1952, pp165-6

 

Le Christ aux outrages (Bosch, 1490-1500) -

Par la tekhnè, l'oeuvre d'art met l'être en oeuvre, dans un étant où l'autre, l'inquiétant, le retiré, apparaissent confirmés et accessibles, signifiants et intelligibles

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

A partir d'une analyse du premier choeur de l'Antigone de Sophocle, Heidegger soutient que, pour les Grecs, l'homme est le plus inquiétant (unheimlich) de tous les étants. Il est le plus effrayant, le plus terrible, le plus angoissant, et aussi le plus porté à faire violence [à l'autre] (les différents sens du mot deinon). Quel rapport avec l'oeuvre d'art? L'homme est fabricateur, il lui faut un savoir-faire, un savoir, une tekhnè. Or ce mot, tekhnè, qu'on peut aussi traduire par "savoir", est utilisé par les Grecs pour désigner l'art proprement dit, l'oeuvre d'art. Plus haut dans son texte, Heidegger a expliqué que le mot "être" était vide, sans signification précise, que l'être était inaccessible, retiré. Par la mise en oeuvre, dit-il, on peut le faire apparaître, le faire résider en lui-même en tant qu'étant. L'oeuvre "effectue l'être dans un étant", le mot "effectuer" signifiant ici "mettre en oeuvre".

Par l'oeuvre d'art [et par elle seule], l'être ne compte plus pour rien : il apparaît, s'épanouit dans sa force, son énergie [ergon, un autre mot pour "oeuvre"]. Ce qui est autre, non dit, non pensé, devient accessible. Au sens le plus restreint, le plus éminent (qui n'est pas une habileté technique mais un questionnement), l'art est un pouvoir d'ouvrir et de tenir ouvert (par la tekhnè, le savoir), un pouvoir-mettre-en-oeuvre, quoi? l'être dans l'étant. En faisant violence, en employant la violence, il fait venir l'être antériorement fermé.

 

 

- Pascual : Par son analyse de l'oeuvre, Jacques Derrida prolonge les thèmes heideggeriens. Mais en remplaçant l'ontologie par l'hantologie, il s'écarte de Heidegger. Ce qui est mis en oeuvre dans l'oeuvre ne serait pas l'être (en tant qu'il y aurait oubli de l'être), mais ce que Derrida appelle le secret, le tout Autre (au sens de Paul Celan, de ce qui est celé, scellé). Ce déplacement apparemment minime change tout.

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Heidegger
HeideggerArt

DH.LJD

HeideggerTechnique

DD.LEE

UArtTechne

Rang = QOeuvreEtant
Genre = MR - IA