Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la philosophie                     Derrida, la philosophie
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "D'un ton apocalyptique adopté naguère en philosophie", Ed : Galilée, 1983, pp24-25

 

Cote de Provence (Klee, 1927) -

Rien ne serait arrivé à la philosophie sans l'errance de ce nom, si son sens ou sa référence originels avaient été garantis

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Jacques Derrida renvoie à un texte de Kant, D'un ton grand seigneur adopté naguère en philosophie, paru en 1796. Le style de ce texte est assez rare, et surtout son ton. En principe, dans un texte philosophique, le ton est neutralisé. L'idéal du discours philosophique, c'est que la différence tonale soit inaudible. Mais Kant a l'audace de repérer "un certain ton" en philosophie. Ce ton, qu'il associe à un maniérisme, une révélation surnaturelle, une exaltation mystique, une eschatologie, s'écarte de la norme. Cherchant un substitut ou un supplément à l'objet connaissable, il annonce selon Kant la mort de la philosophie (p19). Mais qu'est-ce que cette mort? La perte d'une sagesse de la vie, d'un savoir, d'une science sur lesquels se règleraient la signification primitive de la philosophie. Pour Kant, il est inacceptable de s'emparer du mot philosophie pour le détourner de sa valeur initiale. Mais l'errance de ce nom, n'est-ce pas justement ce qui fait venir la philosophie au plus proche de ce nom - ce qui fait qu'il lui arrive quelque chose? Mais quoi? C'est ici que Derrida introduit le terme de stricture. Pour que le mot "philosophie" soit disponible, il aura fallu un certain desserrement de sa signification, un certain relâchement. C'est ce relâchement que Kant interprète comme un travestissement intellectuel, une mystagogie.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaPhilosophie

JE.LKE

UPhilosophieErrance

Rang = LPhiloErrance
Genre = MR - IA