Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, Internet, informatique                     Derrida, Internet, informatique
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "Papier Machine - Le ruban de machine à écrire et autres réponses", Ed : Galilée, 2001, pp250-1

 

Feuille manuscrite de Leibniz (Monadologie) -

Dans tout travail d'écriture, il y a deuil et perte du corps, retrait du papier qui disparaît sous l'encre

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Pour évoquer le remplacement de la feuille de papier par l'écran d'ordinateur, Jacques Derrida utilise le mot retrait - un mot qui, chez lui, a des connotations bien particulières. Dans l'ère des réseaux, le papier ne meurt pas, sa fonction est réduite qualitativement (même si, quantitativement, on utilise de plus en plus de papier). Son modèle est limité, son hégémonie est restreinte.

Mais le papier dont on fait usage dans l'écriture n'est-il pas, de lui-même, disparaissant? Sous les signes et sous l'encre, il s'efface. Quand les mots s'écrivent sur lui, son corps se retire [et il n'est pas certain, quoiqu'en dise Derrida, que nous ayions beaucoup de larmes pour lui]. Pour que le texte apparaisse, pour qu'il fasse sens, il faut que le papier soit réduit à la fonction d'un support.

[Hospitalier ce papier qui s'efface derrière ce qu'il reçoit, ce qu'il accueille].

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaInternet

HC.LLK

UCorpsecrit

Rang = LCorpsEcrit
Genre = MK - NG