Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'amitié                     Derrida, l'amitié
Sources (*) :              
Jacques Derrida - ""Politiques de l'amitié", suivi de "L'oreille de Heidegger"", Ed : Galilée, 1994, p36

 

Illustration par W. Blake de "Pensees nocturnes" d'Edward Young (1797) -

La proposition aristotélicienne selon laquelle il ne peut pas y avoir d'amitié entre Dieu et l'homme organise toute réflexion sur la possibilité d'une politique de l'amitié

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans l'Ethique à Eudème, Aristote répète plusieurs fois qu'il ne peut pas y avoir d'amitié entre Dieu et l'homme. On peut aimer une divinité, mais on ne peut pas exiger d'elle qu'elle aime, ni lui reprocher de ne pas aimer (1238b 25-29). Un Dieu est autosuffisant. Sa propre compagnie lui suffit. N'ayant aucun besoin en dehors de lui-même, il n'a pas besoin d'ami (1244b 5-9). Cela vaut aussi pour un supérieur : il peut aimer moins, ou ne pas aimer du tout (1239a 10-14).

Pour Aristote, l'oeuvre même du politique, l'opération proprement politique, revient à créer le plus d'amitié possible (p25, le mot "oeuvre" étant souligné) - ce qui implique de prendre acte de cette dissymétrie ou hétéronomie.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaAmitie

VF.LEF

VAmitieDieu

Rang = QPolAmitieDieu
Genre = MR - IA