Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'alliance                     Derrida, l'alliance
Sources (*) : Derrida, communauté               Derrida, communauté
Jacques Derrida - ""Politiques de l'amitié", suivi de "L'oreille de Heidegger"", Ed : Galilée, 1994, pp73, 75-6

 

Epilogue de "Humain trop Humain" I (premier verset) -

Derrida, l'amitié

Séparés l'un de l'autre, irrémédiablement solitaires, les amis se taisent ensemble, dans le rire éclatant de leurs deux jouissances partagées, disjointes, hétérogènes

Derrida, l'amitié
   
   
   
Derrida, plaisir, jouissance Derrida, plaisir, jouissance
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans le paragraphe d'Humain trop humain intitulé "Des amis" (I-376), Nietzsche reprend la formule que Montaigne croit emprunter à Aristote "Amis, il n'y a point d'amis!", mais il ajoute "Ennemis, il n'y a point d'ennemis!". Il appelle des philosophes nouveaux, d'autres philosophes (ses amis actuels ou virtuels) à partager une heure de joie où chacun pourra, peut-être, entendre ce "fou vivant" qu'il dit être. Cette heure de joie nietzschéenne, Derrida la nomme jouissance. Pour chacun, cette jouissance est tout autre. L'alliance des amis, dans cette jouissance doublement singulière, ne repose pas sur une communion, mais sur une "conjonction au coeur de la dissociation même". C'est une alliance dissymétrique, hétérogène, hétéronomique. Elle est co-affirmée dans une solitude irrémédiable. Sa beauté, c'est qu'on puisse en rire ensemble. C'est un rire qui fait mal (comme le dit l'épilogue de Humain trop humain, intitulé "Entre amis", v. ci-contre), un rire qui rapproche de la mort, un rire sans consonance, un fou rire - car l'amitié, pour Nietzsche, n'est pas un signe de sagesse, mais de folie.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaAlliance

MG.LLK

DerridaCommunaute

JJ.KJJ

DerridaAmitie

DS.LLK

DerridaPlaisir

IM.LIM

VAmitieJouissance

Rang = PAmitieJouissance
Genre = MR - CIT