Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, sur sa vie                     Derrida, sur sa vie
Sources (*) : Derrida, la philosophie               Derrida, la philosophie
Jacques Derrida - ""Politiques de l'amitié", suivi de "L'oreille de Heidegger"", Ed : Galilée, 1994, p255

 

La philosophie et les arts liberaux (Herrad von Landsberg) -

En interrogeant les discours canoniques de la philosophie, Jacques Derrida voudrait, en son propre nom, analyser les forces qui les ont érigés à la place majeure qu'ils occupent

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Après avoir écrit 250 pages de commentaires sur Aristote, Cicéron, Saint Augustin, Montaigne, Carl Schmitt et quelques autres, Jacques Derrida semble avoir besoin de se justifier. Le voici qui passe du "nous" philosophique (Qu'avons-nous fait jusqu'ici?) au "je", le voici qui se déclare : "Suis-je totalement irresponsable de ce que j'ai dit dès lors que je suis irresponsable de ce que j'ai dit? Suis-je irresponsable du fait que j'ai dit (du fait d'avoir parlé) dès lors que je ne me tiens pas pour responsable de ce que j'ai dit, du contenu de ce que j'ai dit et qu'en fait je me suis contenté de rapporter?" [Les italiques sont de lui]. Partant de l'apostrophe O mes amis, il n'y a plus d'amy, il n'aurait rien fait d'autre que citer des citations de citations, parler, dire [sous-entendu : ce que d'autres ont déjà dit]. Alors il en arrive au point où il doit avouer : s'il s'adresse, ici même, à quelqu'un [à nous peut-être, lecteurs], ce n'est pas pour ajouter un épitaphe à un autre sur la tombe des grands noms de la philosophie, ce n'est pas pour confirmer la hiérarchie et l'autorité de ces noms, c'est pour questionner, en son propre nom [celui-ci], "la puissance axiomatique et hiérarchisante" qui irradie de ces discours. En introduisant le "je", il voudrait suspendre la machinerie conceptuelle de ces discours à un "peut-être".

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaBiographie

1994.PH.LLK

DerridaPhilosophie

MN.KKL

UDerridaJePhilo

Rang = KPhiloDerridaJe
Genre = MR - IA