Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'autre                     Derrida, l'autre
Sources (*) : Derrida, responsabilité(s)               Derrida, responsabilité(s)
Jacques Derrida - ""Politiques de l'amitié", suivi de "L'oreille de Heidegger"", Ed : Galilée, 1994, pp258-9

 

Collage de Karl Waldheim -

Derrida, liberté, libertés

Dès que je parle en mon propre nom, l'autre apparaît comme tel, comme "tout autre" qui m'excède, me surprend, m'assigne liberté et responsabilité, sans me les laisser

Derrida, liberté, libertés
   
   
   
Derrida, le tout - autre Derrida, le tout - autre
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

"Qui répondra jamais d'un discours sur l'amitié sans se déclarer?"; c'est la question que pose Derrida, et il va se déclarer à sa façon. Après 250 pages d'analyse d'autres auteurs (Aristote, Cicéron, Saint Augustin, Montaigne, Nietzsche, Carl Schmitt, etc.), il s'interroge sur sa responsabilité. Il n'est pas irresponsable des phrases qu'il a rapportées. S'il a interrogé les discours canoniques de la philosophie, ce n'est pas "pour céder à leur autorité", c'est [au contraire] pour analyser les forces qui les ont érigés en "discours majeurs". Il a choisi lui-même les textes et les mots qu'il cite, qu'il traduit - en supposant qu'ils étaient traductibles. Mais qui est responsable? Derrida était-il absolument libre de choisir ces textes-là? Lui-même est gouverné par un rapport à l'autre, une loi qui détermine un rapport social avant toute loi déterminée, avant toute socialité organisée. Cette responsabilité qu'il peut éventuellement assumer, se réapproprier, cette liberté dont il peut se prévaloir, elles viennent de l'autre. Son nom, il l'a reçu de l'autre, sa loi, il l'a reçue de l'autre - et son autonomie aussi. Cet "autre" n'apparaît pas à la manière d'un phénomène, il ne se donne pas à l'intuition, mais dans l'expérience de l'autonomie, il apparaît cependant comme tel, comme "tout autre" - ce qui vient excéder et déborder l'autonomie, déranger l'ordre et le bon sens.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaAutre

GB.LLK

DerridaResponsabilite

GJ.LLJ

DerridaLiberte

GH.LLE

DerridaToutAutre

MD.LLK

UNomPropreLiberte

Rang = MAutreNom
Genre = MK - NG