Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'amitié                     Derrida, l'amitié
Sources (*) : Derrida, le secret               Derrida, le secret
Jacques Derrida - ""Politiques de l'amitié", suivi de "L'oreille de Heidegger"", Ed : Galilée, 1994, p289

 

Citation de Juvenal (Satyre VI) -

Un ami parfaitement fiable, capable du secret absolu, serait aussi improbable, introuvable, qu'un cygne noir

   
   
   
               
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

Dans la Métaphysique des moeurs (§47), Kant propose cette définition : "L'amitié morale (à la différence de l'amitié esthétique) est l'entière confiance entre deux personnes tandis qu'elles s'ouvrent réciproquement de leurs jugements secrets et de leurs impressions, autant que cela se peut concilier avec le respect qu'elles ont l'une pour l'autre".

Mais qu'est-ce qu'un secret? demande Derrida. Où commence-t-il et où finit-il? Ce n'est pas un objet de connaissance - il dépend de l'engagement qui a été pris, de la promesse qui a été faite. On ne trouve pas de secret dans la nature.

En général, on ne donne pas libre cours à ses pensées, on garde pour soi ses opinions, plus particulièrement, dit Kant, celles qui concernent la politique. Et si tous les amis sont égaux, on ne peut jamais exclure que même l'ami le plus sûr confie ses secrets à un tiers, un ami à lui - et ainsi de suite. Il est très rare de trouver un ami absolument digne de confiance. A cet oiseau rare, on peut donner le titre oxymorique de cygne noir - cette figure féminine inventée par Juvénal (et citée par Kant) - un oiseau si rare que la possibilité même du "secret d'ami" pose question.

S'il était possible de rencontrer un ami absolument moral, un ami parfait, si un tel événement d'amitié pouvait arriver, alors le cygne noir prendrait corps. A quoi ressemblerait un cygne de ce genre? Selon Kant, il faudrait que cet ami-là, si unique, soit aussi l'ami des hommes (en général). C'est cette affirmation qui attire l'attention de Derrida. Pourquoi un tel ami devrait-il être à la fois un ami idéal, l'ami de toute l'humanité qui garantisse l'égalité, un ami intelligent et aussi un ami sensible, esthétique? Un tel ami, irremplaçable, occuperait toutes les places. C'est toute l'ambiguité de la place du frère dans la tradition gréco-chrétienne.

Citation de Juvénal, Satyre VI, où il est question de cet oiseau rare, le "cygne au noir plumage" - qui n'est pas un ami, ni un frère, mais une femme.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaAmitie

EJ.LEJ

DerridaSecret

IG.LIG

UAmiIntriv

Rang = NAmiSecret
Genre = MR - CIT